Nestlé signe un accord en faveur du bien-être animal

Nestlé signe un accord en faveur du bien-être animal

Le géant agroalimentaire suisse Nestlé a signé un accord avec l’organisation World Animal Protection en vue d’améliorer le bien-être animal dans les fermes. Les agriculteurs qui livrent en direct à Nestlé se verront donc imposer des directives plus sévères.

Des audits indépendants

Ces mesures fixeront notamment les dimensions minimum des cages et box  pour animaux et viseront à minimaliser la souffrance animal. Ainsi lors d’interventions douloureuses l’animal devra être anesthésié : cette règlementation demande à être généralisée, car pour l’instant l’anesthésie n’est obligatoire que dans certains pays.


Nestlé a également désigné un contrôleur indépendant,  chargé de vérifier si les nouvelles directives sont respectées. Pour assurer le déroulement correct des audits, des représentants de World Animal Protection assisteront à l’improviste à certains contrôles. En cas d’infraction, Nestlé aidera l’entreprise concernée à trouver une solution. Si une solution ne peut être trouvée ou si le fournisseur refuse de remédier à la situation,  Nestlé mettra un terme à la collaboration avec le fournisseur en question.

 

Tags: