Nestlé vend ses marques américaines de glaces

Nestlé vend ses marques américaines de glaces
Shutterstock.com

Le géant alimentaire Nestlé vend ses activités de glaces aux États-Unis, dont Häagen-Dazs et Drumstick, à sa propre joint venture Froneri. Le montant de l’accord s’élève à 4 milliards de dollars (3,5 milliards d’euros).

 

Joint venture

Froneri est une joint venture crée par Nestlé et R&R Ice Cream, lui-même détenu par le fonds d’investissement PAI. En 2016, le géant suisse de l’alimentation y a intégré ses marques de glaces européennes. Nestlé et PAI détiennent tous deux la moitié des parts de Froneri. La branche américaine des glaces de Nestlé, ayant réalisé l’année dernière un chiffre d’affaires de 1,8 milliard milliards de dollars (1,6 milliard d’euros) viendra donc compléter Froneri, ayant réalisé à lui seul un chiffre d’affaires de 2,9 milliards de dollars (2,6 milliards d’euros).

 

Selon le journal De Tijd, la part de marché internationale de Froneri pourrait augmenter de 10 % à la suite de l’acquisition. Unilever, comprenant Ben & Jerry’s dans son portefeuille, reste le leader mondial du marché en détenant environ 18 % du marché de la crème glacée.