Nestlé veut créer une joint-venture avec R&R Ice Cream

Nestlé veut créer une joint-venture avec R&R Ice Cream

D'ici 2016 le géant suisse de l’alimentation Nestlé souhaite intégrer une grande partie de ses activités crèmes glacées – dont  notamment la marqe Mövenpick – au sein d'une joint-venture avec le britannique R&R Ice Cream.

 

Le principal fabricant de crèmes glaces sous ‘private label’

Nestlé travaille d’arrache-pied à une joint-venture avec le groupe britannique R&R Ice Cream.  Les Suisses y apporteraient leurs activités de crèmes glacées en Europe, en Egypte, aux Philippines, au Brésil et en Argentine, ainsi que ses activités de surgelés en Europe (à l’exception des pizzas).  Les discussions sont déjà très avancées, c’est ce qu’a fait savoir Nestlé.

 

Le groupe britannique R&R Ice Cream appartient au fonds d’investissement PAI Partners et est, selon ses dires, le principal producteur de crèmes glacées sous marque distributeur en Europe.  Elle produit entre autres des variantes glacées de Mars, Snickers et Oreo.  Les Britanniques y apporteraient toutes leurs activités.

 

Nestlé et R&R se connaissent bien : ils travaillent ensemble depuis 14 ans, d’abord au Royaume-Uni et en Irlande, et depuis peu en Australie et en Afrique du Sud (où R&R détient la licence d’un certain nombre de produits Nestlé).  La joint-venture, qui devrait voir le jour en 2016, sera détenue à parité.  La nouvelle entreprise emploiera près de 10.000 collaborateurs et sera active dans plus de 20 pays.

 

 « La combinaison des capacités des deux sociétés est une excellente occasion pour la future croissance de l’entreprise dans un segment dynamique », précise Paul Bulcke, le dirigeant belge de Nestlé.  Les détails financiers n’ont pas été révélés.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


FrieslandCampina se sépare de sa division jus de fruits

17/08/2017

Le groupe de produits laitiers FrieslandCampina a cédé sa division de jus de fruits – dont fait partie notamment la marque Appelsientje – à la société d’investissement néerlandaise Standard Investment.

Dick Boer : « Delhaize perdra un peu de sa liberté »

17/08/2017

Un an après la fusion entre Ahold et Delhaize, le CEO Dick Boer revient sur l’année écoulée. « Nous avons accompli énormément de choses », confie-t-il au journal néerlandais FD, mais « Delhaize perdra un peu de sa liberté. »

Carlsberg augmente son CA, malgré la baisse des volumes

16/08/2017

Durant la première moitié de l’année le CA du brasseur danois Carlsberg a progressé de 2% à 31,8 milliards de couronnes (4,3 milliards d’euros). Cette croissance s’explique par l’augmentation des ventes de bières plus chères, comme la Grimbergen.

Les pertes continuent de s’accumuler chez HelloFresh

14/08/2017

Malgré une hausse spectaculaire du chiffre d’affaires durant les six premiers mois de l’année,  les pertes du livreur de box repas HelloFresh continuent d’augmenter.

La glace italienne, leader du marché en Europe

11/08/2017

Qui dit cuisine italienne pense inévitablement aux pâtes et aux pizzas, mais les Italiens jouissent également d’une solide réputation pour leurs glaces. Au niveau de la producton ils sont leader du marché européen. 

Le personnel du magasin Albert Heijn à Anvers malade d’inquiétude

11/08/2017

La moitié du personnel du supermarché Albert Heijn à la Groenplaats à Anvers est malade ou absent en raison de l’inquiétude qui règne concernant l’avenir du magasin. Celui-ci doit être cédé suite à la fusion, mais il ne trouve pas acquéreur.

Back to top