Nouveau centre de distribution pour èggo et Euro Center

Nouveau centre de distribution pour èggo et Euro Center

Le groupe chapeautant l’enseigne d’électronique Euro Center et le cuisiniste èggo a investi 6,5 millions d’euros dans un nouveau centre de distribution à Rhisnes près de Namur, afin de répondre aux projets d’expansion des deux entreprises.

Euro Center prévoit de nouveaux magasins en Wallonie

Euro Center et èggo sont la propriété de la famille Taminiaux : en 1979 Philippe Taminiaux lançait l’enseigne d’électronique Euro Center, qui depuis compte 24 points de vente, tous situés dans la partie wallonne du pays. Actuellement la chaîne génère un chiffre d’affaires annuel de 63 millions d’euros et accueille quelque 600.000 clients chaque année.


Un 25ème magasin est programmé pour cette année, malgré le recul général du marché de 10%. Pour l’instant on ignore encore où viendra s’implanter ce nouveau point de vente, mais la chaîne a néanmoins précisé qu’elle n’avait l’intention d’étendre ses activités en dehors de la Wallonie. A terme Euro Center envisage encore 5 à 8 magasins supplémentaires.


Euro Center recherche avant tout des surfaces commerciales de moins de 1.000 m² sur de plus petits sites, ce qui lui permet de maintenir sa politique de prix bas et d’éviter d’empiéter sur le terrain de concurrents plus grands.


Èggo, numéro deux des cuisines équipées

En 2007 le groupe lançait l’enseigne de cuisines èggo, issue de la société en faillite Megapool. En 2013 le cuisiniste a vendu 15.000 cuisines, réalisant ainsi un chiffre d’affaires de 97 millions d’euros, grâce à ses 46 points de vente belges et à son magasin espagnol, ouvert depuis l’an dernier. L’entreprise se dit numéro deux des cuisinistes sur le marché belge.


La famille Taminiaux entend étendre le réseau d’èggo pour atteindre le cap des 50 magasins. La région wallonne étant déjà bien couverte, l’expansion se fera essentiellement en Flandre. Récemment l’enseigne y a  déjà ouvert un magasin à Turnhout et deux autres ouvertures sont prévues après l’été, notamment à Malines et à Uccle.


Expansion vers les pays voisins par le biais de la franchise

Mais les ambitions d’èggo ne s’arrêtent pas là : l’enseigne envisage des master franchises dans les pays voisins, à commencer par le Nord de la France, le Luxembourg et les Pays-Bas. Ces points de vente seront approvisionnés depuis le nouveau centre de distribution de Rhisnes. Grâce à ce système de franchise, l’enseigne espère à court terme pouvoir ajouter une vingtaine de magasins à son réseau.


Le nouveau centre de distribution de Rhisnes aura coûté 6,5 millions d’euros . Il permet d’abriter l’ensemble du stock des deux chaînes sur une surface de 10.000 m², avec possibilité de stockage sur trois étages. Les commandes y sont préparées de manière entièrement automatisée.


Faillite évitée grâce à la solidarité du personnel

Actuellement le tandem Euro Center - èggo emploie 483 personnes, auxquelles pourrait s’ajouter encore une trentaine de collaborateurs cette année compte tenu des projets d’expansion.


Pourtant il y a quelques années la situation du groupe était bien moins florissante : « Nous étions proches de la faillite », avoue Frédéric Taminiaux, fils du fondateur. Grâce à la solidarité du personnel, prêt à sacrifier bon nombre d’avantages, l’entreprise a pu refaire surface. A présent cette page est tournée et les membres du personnel ont récupéré ce qu’ils avaient concédé à l’époque pour éviter la faillite.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Un cheveux dans la soupe plastique

19/01/2018

Les retailers sont-ils des querelleurs et des escrocs? Les boissons énergisantes doivent-elles être interdites? Carrefour est-il à l’aube d’un assainissement et Delhaize va-t-il se hollandiser? Une semaine mouvementée que vous résume RetailDetail Food.

Colruyt et PepsiCo enterrent la hache de guerre : Pepsi à nouveau  disponible

19/01/2018

L’assortiment habituel de Pepsi et Lay’s sera à nouveau disponible chez Colruyt. Depuis novembre la chaîne avait retiré 29 produits du fabricant PepsiCo, qui refusait de lui accorder des réductions de prix. A présent le discounter met fin à ce boycott.

Aldi Nord et Aldi Süd collaborent pour le bien-être animal

18/01/2018

Aldi Nord et Aldi Süd s’associent dans le cadre d’une collaboration unique : la création de leur propre label, Fair & Gut, certifiant le bien-être animal. Pour l’instant le label est lancé uniquement en Allemagne et se limite à la volaille, mais sera étendu ultérieurement.

Rewe teste la teneur minimale en sucre avec des puddings au chocolat

18/01/2018

Quelle est la quantité minimale de sucre jugée nécessaire par le consommateur ?  Rewe mène l’enquête auprès de ses clients. L’enseigne allemande  veut diminuer la teneur en sucre de ses produits maison, mais le client décide de la dose minimale.

Lidl tempère ses ambitions américaines

18/01/2018

Lidl  visait une centaine de magasins aux Etats-Unis durant la première année, mais se voit contraint de tempérer ses ambitions. Depuis sa traversée outre-Atlantique il y a environ six mois le discounter allemand y a ouvert 49 points de vente.

Carrefour clôture une année difficile

17/01/2018

Malgré une amélioration au 4ème trimestre, Carrefour termine une année particulièrement difficile, aussi en Belgique, où la croissance est négligeable. Attendons de voir quelles seront les mesures annoncées la semaine prochaine par le CEO Bompard.

Back to top