Nouveau départ pour la chaîne de surgelés O’Cool

Nouveau départ pour la chaîne de surgelés O’Cool

La chaîne belge de produits surgelés O’Cool a négocié avec succès un plan de relance. Jeudi le tribunal de commerce de Gand a approuvé le plan de sauvetage, du moins pour quatre sociétés du groupe.

Un nouveau départ sous forme réduite

Après avoir demandé à être protégé contre ses créanciers dans le cadre de la loi relative à  la continuité des entreprises il y a plus d’un an, O’Cool a su convaincre la plupart de ses créanciers de son plan de relance. C’est ce qu’a annoncé aujourd’hui Jurgen Egger, qui a dirigé la réorganisation.


La chaîne est donc sauvée, bien qu’elle doive poursuivre ses activités sous forme réduite : elle gardera une soixantaine de magasins sur les 110 au total. Les autres magasins ont soit fermé leurs portes ou ont été repris par d’autres retailers.


Une stratégie améliorée

Malgré tout ce sauvetage est un exploit, sachant que, selon les chiffres du bureau d’études Graydon, pas moins de 80% des entreprises belges qui  demandent à être protégées contre leurs créanciers, font finalement faillite.


La chaîne indique qu’elle appliquera  une nouvelle stratégie : une approche marketing différente et  une amélioration de la politique d’achats devraient générer des économies d’échelle. Par ailleurs la chaîne a l’intention d’élargir son assortiment : outre des produits surgelés, l’enseigne vendra également des aliments secs.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: