Nouveau départ pour la chaîne de surgelés O’Cool | RetailDetail

Nouveau départ pour la chaîne de surgelés O’Cool

Nouveau départ pour la chaîne de surgelés O’Cool

La chaîne belge de produits surgelés O’Cool a négocié avec succès un plan de relance. Jeudi le tribunal de commerce de Gand a approuvé le plan de sauvetage, du moins pour quatre sociétés du groupe.

Un nouveau départ sous forme réduite

Après avoir demandé à être protégé contre ses créanciers dans le cadre de la loi relative à  la continuité des entreprises il y a plus d’un an, O’Cool a su convaincre la plupart de ses créanciers de son plan de relance. C’est ce qu’a annoncé aujourd’hui Jurgen Egger, qui a dirigé la réorganisation.


La chaîne est donc sauvée, bien qu’elle doive poursuivre ses activités sous forme réduite : elle gardera une soixantaine de magasins sur les 110 au total. Les autres magasins ont soit fermé leurs portes ou ont été repris par d’autres retailers.


Une stratégie améliorée

Malgré tout ce sauvetage est un exploit, sachant que, selon les chiffres du bureau d’études Graydon, pas moins de 80% des entreprises belges qui  demandent à être protégées contre leurs créanciers, font finalement faillite.


La chaîne indique qu’elle appliquera  une nouvelle stratégie : une approche marketing différente et  une amélioration de la politique d’achats devraient générer des économies d’échelle. Par ailleurs la chaîne a l’intention d’élargir son assortiment : outre des produits surgelés, l’enseigne vendra également des aliments secs.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La cherté de l’alimentation pousse le consommateur au-delà de la frontière

20/06/2018

Tandis que l’exportation de produits alimentaires belges est en plein boom, la consommation sur le marché intérieur est en baisse vu l’augmentation des prix. Une tendance inquiétante, estime l’industrie : le gouvernement doit intervenir.

Les fans de bière aventureux mettent les petits brasseurs au défi

20/06/2018

La consommation mondiale de ‘craft beer’ continue son ascension, mais pour les amateurs de bières spéciales artisanales la fidélité à la marque est une notion toute relative. De quoi mettre les producteurs au défi.

Albert Frère goûte aux fricandelles Vanreusel

20/06/2018

Ergon, un fonds d’investissement qui fait partie du holding GBL, a pris une participation dans Beltaste, l’entreprise derrière le fabricant de fricandelles Vanreusel. Ce dernier recherchait un partenaire financier depuis un certain temps déjà.

Colruyt Group dépasse les attentes

19/06/2018

Grâce notamment à une fin d’année tonique, Colruyt Group est parvenu à augmenter sa part de marché durant l’exercice écoulé. Contre toute attente les marges se sont maintenues. Les activités en ligne aussi affichent de bonnes performances.

La marque de lait Joyvalle intégrée à Campina

19/06/2018

Le fabricant de produits laitiers FrieslandCampina veut se concentrer sur une marque de lait forte : Joyvalle sera désormais intégré sous le parapluie de Campina.

Un nouveau plan commercial pour réanimer Makro

18/06/2018

Grâce à une offre professionnelle et de grands emballages, Makro entend inciter plus de clients à acheter davantage. En outre, le service envers la clientèle locale sera amélioré. Mais le temps presse : fin 2019 le redressement devra être visible.