Nouvel échec pour Colruyt à Itterbeek

Nouvel échec pour Colruyt à Itterbeek

Décidément le distributeur Colruyt ne parvient pas à concrétiser son projet d’implantation à Itterbeek. Le nouveau plan d’alignement, pour lequel le conseil communal aurait dû voter, a finalement été rayé de l’agenda.

Une saga qui s’éternise depuis 4,5 ans

Il s’agit du énième épisode de ce feuilleton qui dure depuis 4,5 ans déjà : Colruyt souhaite construire un supermarché de 2.800 m² à Itterbeek, section de la commune de Dilbeek. Le distributeur y a déjà acheté une parcelle de terrain au coin de la chaussée de Ninove et de la Herderbeekstraat.


Le dernier rebondissement date du début de l’année, lorsque le Conseil d’Etat a retiré à Colruyt son permis de bâtir, car celui-ci aurait été octroyé sur base d’un plan d’alignement inexact. Le nouveau plan établi par la suite, a été approuvé par le conseil communal au mois d’avril.


L’approbation définitive aurait dû avoir lieu lors du précédent conseil communal, mais brusquement ce point a été rayé de l’agenda. Selon l’opposition la décision aurait été prise lors d’une réunion avec des représentants de la chaîne de distribution ; ce qui aurait suscité la question de savoir qui dans la commune prend réellement les décisions.


Les habitants du quartier préfèrent un (petit) Spar

Le comité de quartier s’oppose fermement à l’implantation du nouveau Colruyt, en raison des problèmes de mobilité que celui-ci entraînerait. En effet le supermarché vise également une clientèle venant d’Anderlecht, Vlezenbeek, Gaasbeek, Lennik, Roosdaal et Wambeek.


Le comité propose de construire des logements sur le terrain en question, ainsi que de plus petits commerces, tels qu’un Spar par exemple. Pour l’instant leur plaidoyer semble tomber dans l’oreille d’un sourd.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: