Nouvel échec pour Colruyt à Itterbeek | RetailDetail

Nouvel échec pour Colruyt à Itterbeek

Nouvel échec pour Colruyt à Itterbeek

Décidément le distributeur Colruyt ne parvient pas à concrétiser son projet d’implantation à Itterbeek. Le nouveau plan d’alignement, pour lequel le conseil communal aurait dû voter, a finalement été rayé de l’agenda.

Une saga qui s’éternise depuis 4,5 ans

Il s’agit du énième épisode de ce feuilleton qui dure depuis 4,5 ans déjà : Colruyt souhaite construire un supermarché de 2.800 m² à Itterbeek, section de la commune de Dilbeek. Le distributeur y a déjà acheté une parcelle de terrain au coin de la chaussée de Ninove et de la Herderbeekstraat.


Le dernier rebondissement date du début de l’année, lorsque le Conseil d’Etat a retiré à Colruyt son permis de bâtir, car celui-ci aurait été octroyé sur base d’un plan d’alignement inexact. Le nouveau plan établi par la suite, a été approuvé par le conseil communal au mois d’avril.


L’approbation définitive aurait dû avoir lieu lors du précédent conseil communal, mais brusquement ce point a été rayé de l’agenda. Selon l’opposition la décision aurait été prise lors d’une réunion avec des représentants de la chaîne de distribution ; ce qui aurait suscité la question de savoir qui dans la commune prend réellement les décisions.


Les habitants du quartier préfèrent un (petit) Spar

Le comité de quartier s’oppose fermement à l’implantation du nouveau Colruyt, en raison des problèmes de mobilité que celui-ci entraînerait. En effet le supermarché vise également une clientèle venant d’Anderlecht, Vlezenbeek, Gaasbeek, Lennik, Roosdaal et Wambeek.


Le comité propose de construire des logements sur le terrain en question, ainsi que de plus petits commerces, tels qu’un Spar par exemple. Pour l’instant leur plaidoyer semble tomber dans l’oreille d’un sourd.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Des poses torrides dans le rayon des produits frais

20/04/2018

Les experts météorologiques de RetailDetail Food prévoient déjà un été torride pour le secteur des FMCG.  Pourquoi ?  C’est ce que dévoile sans détours notre aperçu hebdomadaire sérieusement épicé.

Heineken et Bavaria cherchent leur bonheur hors Europe

19/04/2018

Les groupes brassicoles Heineken et Bavaria enregistrent des chiffres de vente en hausse sur un marché européen de la bière pourtant en difficulté.  Bavaria a réalisé un CA record l’an dernier, tandis que le volume de Heineken a augmenté de 4,3% au trimestre précédent.

Danone enregistre la plus forte croissance de chiffre d'affaires comparable en 5 ans

19/04/2018

Le géant français de l’alimentation Danone a connu un excellent premier trimestre.  Le chiffre d’affaires a progressé de 4,9% sur base comparable, soit la meilleure performance de ces cinq dernières années.

Des produits pour bébés viennent élargir l’assortiment de marques distributeur chez Lidl

19/04/2018

Lidl peut tout doucement échanger son rôle de discounter contre celui de retailer complet.  La chaîne de supermarchés lance sa propre gamme de produits pour bébés de marques distributeur Lupilu et Cien, déjà fortement appréciées par la clientèle.

Unilever affecté par la faiblesse du dollar

19/04/2018

 

Unilever a vu son chiffre d’affaires baisser de plus de 5% suite aux effets de change négatifs.  Sans cet impact, le chiffre d’affaires du groupe de produits alimentaires et de soins personnels aurait progressé de 3,4%.

Greenyard se charge de la logistique des produits frais pour les magasins Carrefour indépendants

19/04/2018

Une collaboration exclusive entre Carrefour Belgium et le fournisseur de produits frais Greenyard a pour but d’élever le niveau de l’offre de produits frais dans les points de vente de plus petite taille.