O’Cool demande une protection contre ses créanciers

O’Cool demande une protection contre ses créanciers

La marque de surgelé O’Cool est dans de mauvais draps : selon le journal De Morgen la chaîne aurait demandé à être protégée contres ses créanciers, via la loi sur la continuité des entreprises.

Le mois dernier déjà les employés avaient reçu avec retard une partie de leur salaire, selon la VRT. A présent l’avenir semble fortement compromis pour le spécialiste du surgelé : le site internet a d’ores et déjà disparu de la toile.


Grande incertitude face à l’avenir

En début de mois, la direction avait fait savoir aux syndicats vouloir faire appel à la loi sur la continuité des entreprises, qui offre une protection contre les créanciers.  A part cela la direction n’en a pas dit davantage, selon Philip Joosten du syndicat chrétien flamand LBC : « Lors du conseil d’entreprise extraordinaire la direction n’a fait aucune suggestion. »


En novembre dernier la chaîne avait décidé de se reconcentrer entièrement sur ses activités de surgelé, après l’échec de son  incursion dans la catégorie des produits alimentaires secs. Actuellement O’Cool emploie 440 personnes dans 110 magasins, mais l’inquiétude règne au sein du personnel quant à l’avenir : la chaîne va-t-elle dégraisser, chercher un repreneur, … ou fermer ses portes ? Pour l’instant les magasins restent ouverts, afin de continuer à générer du chiffres d’affaires.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Tesco supprime plus de 2.000 emplois

28/06/2017

La chaîne de supermarchés britannique Tesco a annoncé la suppression d’environ 2.300 emplois au total, dont 1.200 jobs au siège principal, ainsi que 1.100 jobs dans le service clientèle, comme déjà annoncé précédemment.

Aldi pose la première pierre de son nouveau centre de distribution

28/06/2017

Les travaux de construction du nouveau centre de distribution d’Aldi à Turnhout ont officiellement débuté. Aldi investit 50 millions d’euros dans ce nouveau site, qui comprendra le siège principal administratif et un entrepôt de 41.000 m².

Ouverture du premier Burger King belge

28/06/2017

Ce mercredi le premier restaurant belge de la chaîne fast-food Burger King a ouvert ses portes à Anvers. Burger King reprendra une série d’établissements de son concurrent Quick en Belgique, mais les deux enseignes continueront d’exister côte à côte.

50 emplois menacés chez Mondelez à Rhisnes

26/06/2017

Les employés de l’usine du producteur alimentaire Mondelez à Rhisnes, dans la province de Namur, se sont mis en grève.  Ils le font en raison d’une restructuration qui menace 50 des 431 emplois.

Shanghai teste le supermarché mobile sans employés

26/06/2017

Un projet test autour d’un supermarché mobile totalement autonome a été lancé à Shanghai, une des plus grandes villes de Chine.  Wheelys Moby Mart est ouvert 24 heures 24 et doit être facile à utiliser.

Opinion : Colruyt inquiète davantage qu’Ahold Delhaize

23/06/2017

Tant Ahold Delhaize que Colruyt ont vu chuter leur cours boursier : les investisseurs ont perdu confiance. Mais un retailer n’est pas l’autre : Ahold Delhaize semble s’en sortir, alors que Colruyt a des soucis à se faire.

Back to top