O’Cool supprime son assortiment de produits alimentaires secs | RetailDetail

O’Cool supprime son assortiment de produits alimentaires secs

O’Cool supprime son assortiment de produits alimentaires secs

ocool-logoDepuis ce mercredi la chaîne O’Cool applique à la lettre son slogan « Les surgelés, c’est notre métier » : en effet le groupe ne jure plus que par les surgelés.

 

« O’Cool opte totalement pour le surgelé …. d’où -50% sur TOUS les produits secs alimentaires », c’est ce qu’on peut lire en grand sur les dépliants O’Cool.

 

Revirement stratégique

Ces dernières années la chaîne avait déjà réduit progressivement son assortiment de produits alimentaires secs (riz, pâtes, biscuits, …).  Toutefois la décision de se concentrer uniquement sur son core business, à savoir les produits surgelés, a été « l’un des plus importants revirements stratégiques dans l’existence de l’entreprise », déclare Annemie Moutin d’O’Cool au journal Gazet van Antwerpen.


Selon O’Cool une étude de marché a démontré que les clients apprécient qu’O’Cool propose des produits alimentaires secs, mais « cela ne se traduit pas suffisamment en termes d’achats. Finalement nos clients viennent chez nous pour nos surgelés. C’est notre métier. » D’autre part la concurrence accrue des produits discount et des marques propres – qui sont généralement moins chers, comme l’avoue O’Cool – a certainement influencé cette décision.

 

700 produits supplémentaires  (et 24 congélateurs dans chaque magasin)

O’Cool estime que la suppression de l’assortiment de produits alimentaires secs libèrera  10 à 20 % d’espaces supplémentaires ; ce qui permettra à O’Cool d’élargir son assortiment de surgelés : 700 produits supplémentaires et environ 24 congélateurs en plus. Fin novembre ce changement de cap devrait être chose faite.

 

O’Cool qui en 2005 a repris les magasins Covee d’Aveve (filiale du Boerenbond), exploite plus de 100 magasins en Belgique. D’ici peu de nouvelles filiales ouvriront leurs portes à Lommel et Sint-Andries Brugge.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

ocool-logoDepuis ce mercredi la chaîne O’Cool applique à la lettre son slogan « Les surgelés, c’est notre métier » : en effet le groupe ne jure plus que par les surgelés.

 

« O’Cool opte totalement pour le surgelé …. d’où -50% sur TOUS les produits secs alimentaires », c’est ce qu’on peut lire en grand sur les dépliants O’Cool.

 

Revirement stratégique

Ces dernières années la chaîne avait déjà réduit progressivement son assortiment de produits alimentaires secs (riz, pâtes, biscuits, …).  Toutefois la décision de se concentrer uniquement sur son core business, à savoir les produits surgelés, a été « l’un des plus importants revirements stratégiques dans l’existence de l’entreprise », déclare Annemie Moutin d’O’Cool au journal Gazet van Antwerpen.


Selon O’Cool une étude de marché a démontré que les clients apprécient qu’O’Cool propose des produits alimentaires secs, mais « cela ne se traduit pas suffisamment en termes d’achats. Finalement nos clients viennent chez nous pour nos surgelés. C’est notre métier. » D’autre part la concurrence accrue des produits discount et des marques propres – qui sont généralement moins chers, comme l’avoue O’Cool – a certainement influencé cette décision.

 

700 produits supplémentaires  (et 24 congélateurs dans chaque magasin)

O’Cool estime que la suppression de l’assortiment de produits alimentaires secs libèrera  10 à 20 % d’espaces supplémentaires ; ce qui permettra à O’Cool d’élargir son assortiment de surgelés : 700 produits supplémentaires et environ 24 congélateurs en plus. Fin novembre ce changement de cap devrait être chose faite.

 

O’Cool qui en 2005 a repris les magasins Covee d’Aveve (filiale du Boerenbond), exploite plus de 100 magasins en Belgique. D’ici peu de nouvelles filiales ouvriront leurs portes à Lommel et Sint-Andries Brugge.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Greenyard en difficultés suite à une contamination à la listéria

16/07/2018

Le producteur de légumes Greenyard est sous pression suite à une contamination à la listéria dans son usine hongroise. L’entreprise affirme prendre toutes les mesures nécessaires, mais le cours boursier est en chute libre.

Un premier magasin OKay avec point de collecte Collect&Go ouvre ses portes à Heusden

16/07/2018

OKay, le supermarché de quartier de Colruyt Group, ouvre sa première filiale avec point de collecte Collect&Go à Heusden. Le nouveau point de vente teste le service de collecte qui, en cas de succès, sera déployé dans d’autres magasins OKay.

Carrefour fait un effort pour les salariés prépensionnés

16/07/2018

Dans le cadre du plan de transformation, Carrefour Belgium prévoit une prime supplémentaire pouvant aller jusqu’à 500 euros pour les travailleurs bénéficiant du RCC qui suivent une formation à un métier en pénurie.

Delhaize met fin à la collaboration avec les partenaires de la Carte Plus

12/07/2018

Les clients de Delhaize ne pourront plus accumuler autant de points avec leur Carte Plus car la collaboration avec les autres retailers permettant aux clients de récolter des points et d’échanger des bons (DI, Planet Parfum, Q8 et Tom&Co) prend fin.

Starbucks souhaite se débarrasser des pailles en plastique

12/07/2018

La chaîne de café américaine Starbucks interdira les pailles en plastique dès 2020. Un petit pas pour les fans de café, mais un grand pas pour l’environnement puisque le géant du café utilise près d’un milliard de pailles par an dans le monde entier.

AB InBev en tandem avec l’entreprise turque Efes sur le marché russe

12/07/2018

Afin de contrer le succès décroissant sur le marché russe, AB InBev a regroupé ses activités au pays de Vladimir Poutine avec celles de l’entreprise turque Anadolu Efes dans une joint-venture.