O’Cool supprime son assortiment de produits alimentaires secs

O’Cool supprime son assortiment de produits alimentaires secs

ocool-logoDepuis ce mercredi la chaîne O’Cool applique à la lettre son slogan « Les surgelés, c’est notre métier » : en effet le groupe ne jure plus que par les surgelés.

 

« O’Cool opte totalement pour le surgelé …. d’où -50% sur TOUS les produits secs alimentaires », c’est ce qu’on peut lire en grand sur les dépliants O’Cool.

 

Revirement stratégique

Ces dernières années la chaîne avait déjà réduit progressivement son assortiment de produits alimentaires secs (riz, pâtes, biscuits, …).  Toutefois la décision de se concentrer uniquement sur son core business, à savoir les produits surgelés, a été « l’un des plus importants revirements stratégiques dans l’existence de l’entreprise », déclare Annemie Moutin d’O’Cool au journal Gazet van Antwerpen.


Selon O’Cool une étude de marché a démontré que les clients apprécient qu’O’Cool propose des produits alimentaires secs, mais « cela ne se traduit pas suffisamment en termes d’achats. Finalement nos clients viennent chez nous pour nos surgelés. C’est notre métier. » D’autre part la concurrence accrue des produits discount et des marques propres – qui sont généralement moins chers, comme l’avoue O’Cool – a certainement influencé cette décision.

 

700 produits supplémentaires  (et 24 congélateurs dans chaque magasin)

O’Cool estime que la suppression de l’assortiment de produits alimentaires secs libèrera  10 à 20 % d’espaces supplémentaires ; ce qui permettra à O’Cool d’élargir son assortiment de surgelés : 700 produits supplémentaires et environ 24 congélateurs en plus. Fin novembre ce changement de cap devrait être chose faite.

 

O’Cool qui en 2005 a repris les magasins Covee d’Aveve (filiale du Boerenbond), exploite plus de 100 magasins en Belgique. D’ici peu de nouvelles filiales ouvriront leurs portes à Lommel et Sint-Andries Brugge.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

ocool-logoDepuis ce mercredi la chaîne O’Cool applique à la lettre son slogan « Les surgelés, c’est notre métier » : en effet le groupe ne jure plus que par les surgelés.

 

« O’Cool opte totalement pour le surgelé …. d’où -50% sur TOUS les produits secs alimentaires », c’est ce qu’on peut lire en grand sur les dépliants O’Cool.

 

Revirement stratégique

Ces dernières années la chaîne avait déjà réduit progressivement son assortiment de produits alimentaires secs (riz, pâtes, biscuits, …).  Toutefois la décision de se concentrer uniquement sur son core business, à savoir les produits surgelés, a été « l’un des plus importants revirements stratégiques dans l’existence de l’entreprise », déclare Annemie Moutin d’O’Cool au journal Gazet van Antwerpen.


Selon O’Cool une étude de marché a démontré que les clients apprécient qu’O’Cool propose des produits alimentaires secs, mais « cela ne se traduit pas suffisamment en termes d’achats. Finalement nos clients viennent chez nous pour nos surgelés. C’est notre métier. » D’autre part la concurrence accrue des produits discount et des marques propres – qui sont généralement moins chers, comme l’avoue O’Cool – a certainement influencé cette décision.

 

700 produits supplémentaires  (et 24 congélateurs dans chaque magasin)

O’Cool estime que la suppression de l’assortiment de produits alimentaires secs libèrera  10 à 20 % d’espaces supplémentaires ; ce qui permettra à O’Cool d’élargir son assortiment de surgelés : 700 produits supplémentaires et environ 24 congélateurs en plus. Fin novembre ce changement de cap devrait être chose faite.

 

O’Cool qui en 2005 a repris les magasins Covee d’Aveve (filiale du Boerenbond), exploite plus de 100 magasins en Belgique. D’ici peu de nouvelles filiales ouvriront leurs portes à Lommel et Sint-Andries Brugge.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Le supermarché sans caisse Amazon n’est toujours opérationnel

23/06/2017

Amazon Go, le supermarché sans caisse de la société internet, n’a toujours pas ouvert ses portes au grand public.  De plus, on apprend aujourd’hui qu’un de ses directeurs quitte l’entreprise.

Danone remanie son organisation européenne

23/06/2017

Le fabricant de produits laitiers Danone optimalise sa structure européenne : la Belgique, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et l’Irlande formeront désormais un seul groupe. Kris Geeraert, general manager pour le Benelux, quitte l’entreprise.

Filet Pur : Une bande d’incompétents

23/06/2017

Depuis vendredi dernier c’est limpide : un seul retailer au monde sait comment s’y prendre. Tous les autres pataugent, qu’il s’agisse de Jef, Dick ou Alexandre. Un aperçu rafraîchissant de la semaine écoulée par RetailDetail Food !

Diageo acquiert la tequila de George Clooney pour 620 millions d’euros

22/06/2017

Le groupe de boissons alcoolisées britannique Diageo débourse 700 millions de dollars (plus de 620 millions d’euros)  pour le rachat de Casamigos, la marque de tequila de George Clooney. Le montant final pourrait même atteindre 1 milliard de dollars.

Pas de permis de construire pour Lidl à Kalmthout

22/06/2017

Lidl n’a pas obtenu de permis de bâtir pour la construction d’un magasin de grand format de 2.375 m² à Kalmthout. En cause : des problèmes de sécurité routière et de flux de circulation (et une erreur administrative du discounter lui-même).

« Le gastro-nationalisme menace notre industrie alimentaire »

21/06/2017

L’exportation de produits alimentaires belges est en plein essor, mais des mesures protectionnistes larvées constituent une menace. De plus les achats transfrontières et la pression sur les prix pèsent sur le CA national, affirme la Fevia.

Back to top