O’Cool supprime son assortiment de produits alimentaires secs

O’Cool supprime son assortiment de produits alimentaires secs

ocool-logoDepuis ce mercredi la chaîne O’Cool applique à la lettre son slogan « Les surgelés, c’est notre métier » : en effet le groupe ne jure plus que par les surgelés.

 

« O’Cool opte totalement pour le surgelé …. d’où -50% sur TOUS les produits secs alimentaires », c’est ce qu’on peut lire en grand sur les dépliants O’Cool.

 

Revirement stratégique

Ces dernières années la chaîne avait déjà réduit progressivement son assortiment de produits alimentaires secs (riz, pâtes, biscuits, …).  Toutefois la décision de se concentrer uniquement sur son core business, à savoir les produits surgelés, a été « l’un des plus importants revirements stratégiques dans l’existence de l’entreprise », déclare Annemie Moutin d’O’Cool au journal Gazet van Antwerpen.


Selon O’Cool une étude de marché a démontré que les clients apprécient qu’O’Cool propose des produits alimentaires secs, mais « cela ne se traduit pas suffisamment en termes d’achats. Finalement nos clients viennent chez nous pour nos surgelés. C’est notre métier. » D’autre part la concurrence accrue des produits discount et des marques propres – qui sont généralement moins chers, comme l’avoue O’Cool – a certainement influencé cette décision.

 

700 produits supplémentaires  (et 24 congélateurs dans chaque magasin)

O’Cool estime que la suppression de l’assortiment de produits alimentaires secs libèrera  10 à 20 % d’espaces supplémentaires ; ce qui permettra à O’Cool d’élargir son assortiment de surgelés : 700 produits supplémentaires et environ 24 congélateurs en plus. Fin novembre ce changement de cap devrait être chose faite.

 

O’Cool qui en 2005 a repris les magasins Covee d’Aveve (filiale du Boerenbond), exploite plus de 100 magasins en Belgique. D’ici peu de nouvelles filiales ouvriront leurs portes à Lommel et Sint-Andries Brugge.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

ocool-logoDepuis ce mercredi la chaîne O’Cool applique à la lettre son slogan « Les surgelés, c’est notre métier » : en effet le groupe ne jure plus que par les surgelés.

 

« O’Cool opte totalement pour le surgelé …. d’où -50% sur TOUS les produits secs alimentaires », c’est ce qu’on peut lire en grand sur les dépliants O’Cool.

 

Revirement stratégique

Ces dernières années la chaîne avait déjà réduit progressivement son assortiment de produits alimentaires secs (riz, pâtes, biscuits, …).  Toutefois la décision de se concentrer uniquement sur son core business, à savoir les produits surgelés, a été « l’un des plus importants revirements stratégiques dans l’existence de l’entreprise », déclare Annemie Moutin d’O’Cool au journal Gazet van Antwerpen.


Selon O’Cool une étude de marché a démontré que les clients apprécient qu’O’Cool propose des produits alimentaires secs, mais « cela ne se traduit pas suffisamment en termes d’achats. Finalement nos clients viennent chez nous pour nos surgelés. C’est notre métier. » D’autre part la concurrence accrue des produits discount et des marques propres – qui sont généralement moins chers, comme l’avoue O’Cool – a certainement influencé cette décision.

 

700 produits supplémentaires  (et 24 congélateurs dans chaque magasin)

O’Cool estime que la suppression de l’assortiment de produits alimentaires secs libèrera  10 à 20 % d’espaces supplémentaires ; ce qui permettra à O’Cool d’élargir son assortiment de surgelés : 700 produits supplémentaires et environ 24 congélateurs en plus. Fin novembre ce changement de cap devrait être chose faite.

 

O’Cool qui en 2005 a repris les magasins Covee d’Aveve (filiale du Boerenbond), exploite plus de 100 magasins en Belgique. D’ici peu de nouvelles filiales ouvriront leurs portes à Lommel et Sint-Andries Brugge.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Douzième trimestre consécutif de croissance pour Walmart

17/08/2017

L’américain Walmart, la plus grande chaîne de supermarchés au monde, a dépassé les attentes des analystes et a enregistré une croissance pour le douzième trimestre d’affilée. La forte croissance du segment online y a largement contribué.

FrieslandCampina se sépare de sa division jus de fruits

17/08/2017

Le groupe de produits laitiers FrieslandCampina a cédé sa division de jus de fruits – dont fait partie notamment la marque Appelsientje – à la société d’investissement néerlandaise Standard Investment.

Dick Boer : « Delhaize perdra un peu de sa liberté »

17/08/2017

Un an après la fusion entre Ahold et Delhaize, le CEO Dick Boer revient sur l’année écoulée. « Nous avons accompli énormément de choses », confie-t-il au journal néerlandais FD, mais « Delhaize perdra un peu de sa liberté. »

Carlsberg augmente son CA, malgré la baisse des volumes

16/08/2017

Durant la première moitié de l’année le CA du brasseur danois Carlsberg a progressé de 2% à 31,8 milliards de couronnes (4,3 milliards d’euros). Cette croissance s’explique par l’augmentation des ventes de bières plus chères, comme la Grimbergen.

Les pertes continuent de s’accumuler chez HelloFresh

14/08/2017

Malgré une hausse spectaculaire du chiffre d’affaires durant les six premiers mois de l’année,  les pertes du livreur de box repas HelloFresh continuent d’augmenter.

La glace italienne, leader du marché en Europe

11/08/2017

Qui dit cuisine italienne pense inévitablement aux pâtes et aux pizzas, mais les Italiens jouissent également d’une solide réputation pour leurs glaces. Au niveau de la producton ils sont leader du marché européen. 

Back to top