Oatly, le rival d’Alpro, reçoit 200 millions de dollars

Oatly, le rival d’Alpro, reçoit 200 millions de dollars
Foto: Shutterstock.com

Le producteur suédois de boisson à l’avoine Oatly a levé 200 millions de dollars (175 millions d’euros) lors d’un nouveau tour de table. Oprah Winfrey, Natalie Portman et Jay-Z rejoignent ainsi les actionnaires de l’entreprise tels que la famille belge de Spoelberch (AB InBev).

 

Nouvelles usines

Oatly n’enregistre qu’un chiffre d’affaires d’à peine 200 millions de dollars, mais connaît une croissance exponentielle grâce au nombre croissant de personnes recherchant une alternative végétale au lait de vache traditionnel. Pour l’instant, la boisson à l’avoine d’Oatly n’est commercialisée que chez Albert Heijn et Bioplanet ainsi dans quelques cafés. Les Suédois souhaitent maintenant changer cela à l’aide d’un plan d’expansion de grande envergure : grâce à leur nouveau capital, ils ont l’intention de construire cinq nouvelles usines et d’embaucher des vendeurs supplémentaires, rapporte De Tijd.

 

Outre les célébrités susmentionnées, l’ancien PDG de la chaîne de café Starbucks, Howard Schultz, entre autres, rejoint également les actionnaires. La majorité des fonds provient de la société d’investissement Blackstone, qui se joint ainsi à la famille noble belge de Spoelberch, copropriétaire d’AB InBev. La famille avait investi en 2016 dans la société suédoise par l’intermédiaire de CR Verlinvest, une joint-venture entre sa société d’investissement et le groupe à l’origine de la marque de bière chinoise Snow.

 

Les alternatives végétales au lait de vache, telles que le lait de soja (Alpro) et le lait d’avoine (Oatly) sont de plus en plus populaires. Non seulement ils seraient plus sains, mais leur production entraîne également moins d’émissions de CO2. L’entreprise belge, Alpro, a entre temps déjà été reprise par Danone.