Offre à millions pour Bertolli & Co

Offre à millions pour Bertolli & Co

Le fonds d’investissement britannique CVC a présenté une offre pour le rachat de Deoleo, le géant espagnol de l’huile d’olive, qui détient notamment la marque Bertolli. L’offre valorise le groupe à 439 millions d’euros.

Bertolli, Carapelli, Carbonell et Hojiblanca

La mise en vente de Deoleo – groupe agroalimentaire espagnol qui détient notamment dans son portefeuille les marques d’huile d’olive espagnoles  Carbonell et Hojiblanca et les marques italiennes Bertolli et Carapelli – est la conséquence de la crise bancaire qui a frappé le pays ces dernières années. Deoleo compte plusieurs banques parmi ses actionnaires, entre autres la Bankia, nationalisée par l’Etat espagnol. Cette banque doit donc céder une série de participations non-stratégiques et selon les médias espagnols les autres banques feraient de même.


CVC Partners (ancien actionnaire majoritaire chez bpost) offre 0,38 euros par action, ce qui valorise Deoleo à 439 millions d’euros. Si l’accord est conclu, CVC détiendra près de 32% des actions et sera obligé, selon la loi espagnole, de lancer une OPA sur la totalité des actions.


Crainte d’un morcellement

Malgré le communiqué de presse de Deoleo indiquant que le groupe « ne pouvait encore confirmer qu’un accord serait conclu et si oui, quand », le gouvernement espagnol s’inquiète. Il craint que l’entreprise soit morcelée et que Deoleo perde son rôle crucial dans l’exportation de l’huile d’olive espagnole. Aussi le gouvernement espagnol envisage de prendre une participation minoritaire dans Deoleo (comme il l’a déjà fait précédemment dans d’autres entreprises agroalimentaires), afin de garantir l’ancrage de l’entreprise en Espagne.


L’année dernière Deoleo a réalisé un chiffre d’affaires de 813 millions d’euros (-1,9%) et un bénéfice de 20 millions d’euros, après avoir subi une perte de 245 millions d’euros en 2012. Dans nos contrées le groupe dispose d’une implantation aux Pays-Bas.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur: Il y a pire encore

20/10/2017

Travailler dans le secteur FMCG n’est pas une partie de plaisir. Rares sont ceux qui ont le sourire, la plupart souffrent en silence. La preuve dans la rubrique hebdomadaire ironique de RetailDetail Food, truffée cette fois de conseils  utiles.

Metro : légère croissance en 2016/2017

20/10/2017

Selon un rapport provisoire, le chiffre d’affaires de l’allemand Metro a progressé de 1,6% durant l’exercice comptable  2016/2017. Sur base comparable il est également question d’une croissance, bien que minime. Metro se dit satisfait.

Le mauvais temps affecte les ventes de glace d’Unilever

19/10/2017

Durant le trimestre écoulé le géant anglo-néerlandais des produits de grande consommation Unilever a vu ses ventes de glace chuter de 6,7% en Europe. En cause : la météo défavorable durant l’été.

Danone modifie la structure de son management

19/10/2017

Le géant français des produits laitiers Danone a décidé de modifier la structure de son management. Désormais l’actuel directeur général Emmanuel Faber combinera sa fonction avec celle de président du conseil d’administration.

Troisième trimestre difficile pour Carrefour

18/10/2017

Les résultats trimestriels publiés par Carrefour ce mercredi soir illustrent les grands défis à relever par le nouveau CEO et son équipe, et ce principalement en Europe de l’Ouest. En Belgique aussi le chiffre d’affaires comparable est en recul.

Delhaize lance un potager urbain

18/10/2017

Désormais les clients du Delhaize Boondael à Ixelles pourront acheter des légumes fraîchement récoltés sur le toit du supermarché. Ce potager urbain n’est pas un coup publicitaire, mais s’inscrit dans la stratégie de durabilité de l’enseigne au lion.

Back to top