Oprah Winfrey s’associe à Kraft Heinz

Oprah Winfrey s’associe à Kraft Heinz

La star américaine de la télé Oprah Winfrey, en collaboration avec Kraft Heinz, a développé une gamme de « potages et plats sains et nourrissants ». Ces produits doivent permettre au groupe de stimuler la croissance du chiffre d’affaires.

 ‘O, That’s Good’

La nouvelle gamma, baptisée ‘O, That’s Good’, uniquement disponible sur le marché américain pour l’instant, vise à donner une touche saine au ‘confort food’. L’assortiment comprend notamment de la purée de pommes de terre au chou-fleur, des pâtes au parmesan crémeux accompagnées d’une purée de haricots blancs ou encore un potage au brocoli et au cheddar avec des courges butternut. Le tout sans arômes ou colorants artificiels.


Le deal entre le géant alimentaire et la star de la télé est bien plus qu’un coup publicitaire, car comme l’a confié Oprah Winfrey aux journalistes américains, elle a contribué à développer les recettes et s’est même rendue à Chicago dans les cuisines où étaient testés les plats.


Grâce au soutien d’Oprah Winfrey, Kraft Heinz espère enfin renouer avec la croissance de son chiffre d'affaires, car depuis la fusion entre Kraft et Heinz en 2015, sous la direction du gourou de l’investissement Warren Buffet, l’entreprise piétine sur place.


Weight Watchers

Pour Oprah Winfrey il ne s’agit pas de sa première incursion dans l’univers alimentaire. En 2015 elle a pris une participation d’environ 10% dans Weight Watchers et est depuis le visage de la marque.


Avec succès, comme en témoignent les résultats trimestriels du club d’amaigrissement, qui a vu augmenter le nombre de ses membres d’un cinquième et a vu progresser son chiffre d’affaires de 12%. L’effet Oprah est également perceptible à la bourse : cette année le cours de l’action Weight Watchers a bondi de 300%.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Filet Pur: Une question d’indigestion

17/11/2017

Dans certains quartiers généraux la tension monte a vue d’œil, mais pour les gourmets la semaine s’est plutôt bien déroulée. Vous avez raté quelque chose ? Voici le résumé hebdomadaire joyeusement gratiné de RetailDetail Food !

« De gardienne d’enfants à commerçante »

17/11/2017

Marieke Vermeire exploite le Carrefour Express de la Luikersteenweg à Hasselt aux côtés de son mari. « Le hasard a voulu que Carrefour recherche des franchisés pour exploiter ce magasin juste au moment où nous envisagions de nous lancer. »

RetailDetail Food #25 est disponible en ligne

17/11/2017

Comment les commerçants gèrent-ils les clients agressifs en magasin ? Voilà l’un des thèmes abordés dans le 25ème numéro de RetailDetail Food, le journal personnalisé des exploitants de supermarchés.

Le CEO d’Alpro, Bernard Deryckere, démissionne

16/11/2017

Bernard Deryckere, l’architecte du succès international de l’entreprise de produits laitiers belge Alpro, démissionne après 16 années passées au sein de l’entreprise. Des différends avec le nouveau propriétaire Danone seraient à l’origine de ce départ.

Tesco obtient le feu vert pour « la fusion de l’année » avec Booker

15/11/2017

Ça bouge dans le retail au Royaume-Uni : après l’absorbation de Nisa par Co-op, le leader du marché Tesco va lui aussi augmenter sa part de marché en rachetant le grossiste Booker pour la modique somme de 4,52 milliards d’euros !

L’Inde, terre promise pour les pommes et les poires belges

14/11/2017

Les fruiticulteurs belges s’en vont conquérir l’Inde : pour l’instant ce pays est déjà le principal marché d’exportation hors Europe pour les pommes belges et les poires belges y sont également fortement promues. 

Back to top