Orval retire ses casiers de bière des supermarchés

Orval retire ses casiers de bière des supermarchés

Il est rare qu’une marque diminue ses unités d’emballage pour que le consommateur en achète moins. C’est précisément ce que les moines trappistes d’Orval ont décidé, car la demande est bien trop importante.

Une offre insuffisante

La brasserie d’Orval produit annuellement 69.000 hectolitres de bière, ce qui est nettement insuffisant pour répondre à l’énorme demande. Des stratégies ont été imaginées, afin de déterminer qui a droit à quelle quantité :  ainsi les commerçants en bière disposent d’un stock limité pour approvisionner les cafés.


Ce stock limité étant rapidement épuisé, les patrons de cafés se rendaient dans les supermarchés pour s’y procurer les casiers de bière Orval, commente François Harenne, directeur de la brasserie d’Orval. Avec pour conséquence,  le mécontentement des particuliers qui ne trouvaient plus leur bière favorite dans les rayons des supermarchés.


Une solution testée avec succès chez Delhaize

Un nouvel emballage devrait remédier à cette situation : les moines ont demandé à Delhaize de ne plus vendre  l’Orval en bacs, mais par bouteille ou par pack de quatre. Ce type d’emballage devrait dissuader les patrons de cafés de stocker de grande quantité d’Orval.


Comme cette stratégie semble bien fonctionner, d’autres supermarchés ont été priés de retirer les casiers de bière de leur rayon. Une solution qui risque de ne pas faire l’unanimité …

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Chute de l’action Heineken après le désengagement partiel des Mexicains

19/09/2017

Le mexicain Fomento Economico Mexicano (Femsa), qui détenait 15% des actions de Heineken, a vendu pour 2,5 milliards d’actions du groupe brassicole néerlandais. D’emblée le cours de l’action a chuté à la bourse.

Le supermarché indépendant n’entend pas rater le train de l’e-commerce

18/09/2017

Dans les conversations à propos du futur de la distribution alimentaire, le mot d’e-commerce conserve quelque chose de magique. Les exploitants indépendants ont-ils franchi le pas ? Si non, qu’attendent-ils ? 

Carrefour ouvre 15 nouveaux drives

18/09/2017

Le 29 septembre, la chaîne de supermarchés Carrefour va ouvrir trois nouveaux points de livraison drive.be, ce qui porte le total à quinze nouveaux ‘drives’ ce mois-ci.  Depuis le début de l’année, 72 points d’enlèvement ont déjà vu le jour.

La plate-forme de bières Beerwulf.com disponible en Belgique

18/09/2017

Beerwulf, la plate-forme en ligne de bières spéciales, est maintenant disponible en Belgique.  Le site internet offre une page unique à chacun des 150 brasseurs affiliés.  Celle-ci leur permet de proposer leurs bières à un public plus large.

Aldi Nord va centraliser l’achat des marques A

15/09/2017

Aldi Nord, la branche de l’entreprise active en Belgique et aux Pays-Bas, souhaite centraliser l’achat des marques A.  Elle veut ainsi proposer une offre semblable dans tous les pays et imposer des prix compétitifs grâce à la grandeur d’échelle.

Filet Pur : Remue-ménage à l’abbatage

15/09/2017

Qui désire encore un morceau de tournedos ? Ou plutôt des carottes râpées ? Cette semaine encore le secteur de la viande n’a pas fait bonne figure et cela n’a pas échappé à RetailDetail Food, comme en témoigne ce résumé de l’actualité FMCG.

Back to top