Orval retire ses casiers de bière des supermarchés

Orval retire ses casiers de bière des supermarchés

Il est rare qu’une marque diminue ses unités d’emballage pour que le consommateur en achète moins. C’est précisément ce que les moines trappistes d’Orval ont décidé, car la demande est bien trop importante.

Une offre insuffisante

La brasserie d’Orval produit annuellement 69.000 hectolitres de bière, ce qui est nettement insuffisant pour répondre à l’énorme demande. Des stratégies ont été imaginées, afin de déterminer qui a droit à quelle quantité :  ainsi les commerçants en bière disposent d’un stock limité pour approvisionner les cafés.


Ce stock limité étant rapidement épuisé, les patrons de cafés se rendaient dans les supermarchés pour s’y procurer les casiers de bière Orval, commente François Harenne, directeur de la brasserie d’Orval. Avec pour conséquence,  le mécontentement des particuliers qui ne trouvaient plus leur bière favorite dans les rayons des supermarchés.


Une solution testée avec succès chez Delhaize

Un nouvel emballage devrait remédier à cette situation : les moines ont demandé à Delhaize de ne plus vendre  l’Orval en bacs, mais par bouteille ou par pack de quatre. Ce type d’emballage devrait dissuader les patrons de cafés de stocker de grande quantité d’Orval.


Comme cette stratégie semble bien fonctionner, d’autres supermarchés ont été priés de retirer les casiers de bière de leur rayon. Une solution qui risque de ne pas faire l’unanimité …

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: