Oxfam satisfait des engagements de Coca-Cola contre l’accaparement de terres

Oxfam satisfait des engagements de Coca-Cola contre l’accaparement de terres

La compagnie Coca-Cola a pris des mesures afin de bannir l’accaparement de terres au sein de sa chaîne d’approvisionnement, pour éviter que les paysans dans les pays en voie de développement soient chassés de leurs terres pour la production de sucre de l’entreprise. 

« Aucune entreprise n’est trop grande pour être à l’écoute de ses clients »

« Cette promesse prouve une fois de plus qu’aucune entreprise n’est trop grande pour être à l’écoute de ses clients. Les plus grandes entreprises alimentaires changent leur approche sous pression des consommateurs ». A peine un mois après le lancement de la campagne d’Oxfam contre l’accaparement de terres via les réseaux sociaux – pas moins de 215.000 personnes dans le monde ont signé la pétition – Coca Cola s’est déjà engagé à agir.


« Les promesses de Coca-Cola sont extrêmement concrètes et mesurables et liées à des deadlines. Nous en sommes très satisfaits, mais nous veillerons de près à ce que Coca-Cola respecte ses engagements », indique Oxfam. Si Coca-Cola tient ses promesses, l’entreprise contribuera considérablement à éviter des conflits où les paysans sont expulsés de leurs terres.


Pepsico et ABF suivront-ils l’exemple de Coca-Cola ?

Coca-Cola exige de ses embouteilleurs et franchisés qu’ils suivent l’exemple du groupe. Selon Oxfam, l’entreprise effectuera des évaluations sociales et environnementales à grande échelle tout au long de sa chaîne d’approvisionnement : d’abord en Colombie, au Guatemala et au Brésil et ensuite en Inde, en Afrique du Sud, ainsi que dans d’autres pays. Le géant d’Atlanta s’est également engagé à publier la liste de ses principaux fournisseurs en sucre.


PepsiCo et Associated Britisch Foods (ABF), les deux autres entreprises visées par la campagne Oxfam, n’ont pas encore pris position dans cette polémique dénoncée dans le rapport ‘Nothing Sweet About It’.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’allemand Rewe veut conquérir le Luxembourg

22/08/2017

La chaîne de supermarchés allemande Rewe a jeté son dévolu sur le Grand-Duché de Luxembourg. En avril le groupe y a déjà ouvert un magasin de la formule Hundertmark à Echternach et d’autres s'y ajouteront rapidement.

Aldi se lance dans la vente de jeux vidéo en Allemagne

21/08/2017

A partir du 22 août Aldi Nord et Süd vendront des jeux vidéo online en Allemagne. La date de lancement coïncide avec l’ouverture à Cologne de Gamescom, le plus grand salon de jeux vidéo en Europe.

En Belgique aussi, Lotus Bakeries retire des biscuits des magasins

21/08/2017

Il n’y a pas qu’en France que les biscuits de Lotus Bakeries soient retirés des rayons.  Suite à une consultation faite dans les chaînes de supermarchés Colruyt, Lidl et Delhaize, il semblerait que ce soit également le cas en Belgique.

Walmart dépose une demande de brevet pour un magasin volant

21/08/2017

La chaîne de supermarchés américaine Walmart a déposé une demande de brevet assez étrange.  Il y est question d’un magasin volant capable de livrer les commandes des consommateurs à l’aide de drones.

Lotus Bakeries progresse malgré la faiblesse de la livre sterling

21/08/2017

Malgré la faiblesse de la livre sterling, le fabricant de biscuits Lotus Bakeries a réussi à faire progresser son chiffre d’affaires d’un pour cent.  Pourtant, Lotus avait une lourde base de comparaison suite à la croissance record réalisée en 2016.

Carrefour se lance également dans la course aux prix garantis les moins chers

21/08/2017

Grâce à une nouvelle action, la chaîne de supermarchés Carrefour se jette dans la course aux prix les plus bas.  Les clients qui trouvent le même produit à un prix meilleur marché que celui du folder, reçoivent le montant de la différence fois cinq.

Back to top