PepsiCo accélère ses efforts en matière de climat

PepsiCo accélère ses efforts en matière de climat
PepsiCo

Le producteur de boissons et d’alimentation PepsiCo veut ramener à zéro ses émissions nettes de gaz à effet de serre sur l’ensemble de sa chaîne d’approvisionnement à l’horizon 2040. C’est dix ans plus tôt que ce que prévoit l’Accord de Paris.

 

Deux phases

Dans un premier temps, le groupe américain veut réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 75% dans ses activités directes et de 40% dans la partie de la chaîne de valeur située en dehors de ses activités d’ici 2030. L’objectif est ainsi de réduire les émissions de 26 millions de tonnes au cours de la prochaine décennie. Dans la seconde phase, le producteur de boissons et de snacks veut atteindre la neutralité climatique pour 2040.

 

« Le changement climatique fait de plus en plus sentir ses effets et nous devons accélérer les ajustements systématiques urgents qui sont nécessaires pour le combattre », a déclaré Ramon Laguarta, CEO de PepsiCo. « Nos objectifs climatiques ambitieux demandent de lourds efforts, mais sont indispensables – il n’y a tout simplement pas d’autre option qu’une action immédiate et agressive. »

 

PepsiCo se concentrera sur quatre domaines : l’agriculture, l’emballage, la distribution et les opérations. Par exemple, le groupe américain souhaite développer davantage l’agriculture durable, promouvoir la biodiversité et ralentir la déforestation. L’entreprise veut étendre son réseau mondial de fermes de démonstration, qui fournissent des formations et des outils qui aident les producteurs locaux à adopter des pratiques durables et améliorent leurs moyens de subsistance.

 

En outre, PepsiCo veut réduire sa consommation de plastiques et recourir davantage aux matériaux recyclés pour ses emballages. Parmi les autres mesures, citons la diminution des vols d’affaires pour le personnel et l’utilisation d’énergies renouvelables dans les bureaux et les centres de distribution.