PepsiCo et Coca-Cola coresponsables d’accaparement de terres, selon Oxfam

PepsiCo et Coca-Cola coresponsables d’accaparement de terres, selon Oxfam

Le rapport ‘Behind the brands’ d’Oxfam révèle qu’au niveau mondial la production sucrière monopolise 31 millions d’hectares de terres, ce qui entraîne l’accaparement de terres dans les pays en voie de développement. Des compagnies comme Coca-Cola et PepsiCo étant parmi les plus gros acheteurs de sucre, Oxfam estime qu’elles sont coresponsables de cette situation.

« S’assurer de la provenance du sucre »

Le rapport d’Oxfam a été publié hier dans le cadre de la « Semaine du Fair Trade ». Durant cette semaine Oxfam souhaite attirer l’attention sur ce type de pratiques et y mettre le holà.


« Nous avons découvert que des compagnies telles que Coca-Cola, PepsiCo et Associated British Foods utilisent des terres dans des pays en voie de développement qu’ils ont obtenues via des entreprises intermédiaires », explique le responsable de la campagne Bert Dhondt au micro de radio 1 dans l’émission ‘De ochtend’. « Il s’agit de terres dont les communautés locales ont été chassées. Nous voulons que ces géants agroalimentaires s’assurent de la provenance du sucre et qu’ils fassent preuve d’une plus grande transparence dans ce domaine. »


« Le plus grand respect pour les droits des communautés »

Coca-Cola pour sa part dément toute implication dans l’accaparement de terres. « Nous réfutons catégoriquement l’insinuation comme quoi nous serions responsables d’accaparement de terres », déclare Aurélie Gerth de Coca-Cola Belux  à deredactie.be. « Coca-Cola a le plus grand respect pour les droits de toutes les communautés et populations et vise à garantir une prise de responsabilité maximale tout au long de la chaîne d’approvisionnement. »


Coca-Cola affirme avoir soumis à Oxfam une proposition comprenant des actions concrètes pour lutter contre l’accaparement de terres , « y compris une plus grande transparence concernant la chaîne d’approvisionnement. »

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Rémy Cointreau : forte croissance grâce à la demande accrue de cognac de luxe en Asie

23/11/2017

Au premier semestre de son exercice décalé, le groupe français de spiritueux Rémy Cointreau a enregistré d’excellents résultats. Son cognac de luxe s’est particulièrement bien vendu, surtout en Chine, au Japon et à Singapour.

Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize investit dans la start-up YouMeal

23/11/2017

YouMeal, une start-up qui aide les exploitations de restaurants à informer leurs clients de la composition de leurs plats, a levé 800.000 euros. L’un des investisseurs est Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize et actuellement président du COIB.

Hausse des ventes en ligne dans le secteur FMCG

22/11/2017

Les courses online sont en hausse de 30%, alors que le marché dans son ensemble n’a progressé que de 1,3%. Actuellement l’e-commerce représente 4,6% dans le segment FMCG. D’ici 2025 ce pourcentage devrait atteindre 10%, soit 145 milliards d’euros.

Nestlé envisage la reprise de Hain Celestial

22/11/2017

Nestlé serait intéressé par la reprise de Hain Celestial, une entreprise alimentaire américaine spécialisée dans la production d’aliments naturels et végétariens. La valeur de l’entreprise est estimée à 3,5 milliards d’euros.

L’Ecosse réalise une première : un prix plancher pour l’alcool

21/11/2017

L’Ecosse réalise une première mondiale : enfin la région a obtenu la permission d’installer un prix plancher pour l’alcool. La loi avait déjà été passé en 2012, mais a été bloqué depuis par des distillateurs de whisky. 

Carrefour accepte les sacs et les boîtes réutilisables aux comptoirs

20/11/2017

Après un projet pilote réussi à l’Hypermarché Carrefour de Bierges, tous les Hypermarchés Carrefour et les Carrefour Market en gestion propre acceptent désormais les sacs à vrac et boîtes réutilisables des clients aux comptoirs en service.

Back to top