PepsiCo excelle après la réouverture de l'horeca

Shutterstock.com

La multinationale du secteur agroalimentaire PepsiCo publie des résultats trimestriels bien meilleurs que prévu : avec la réouverture des restaurants, la demande en sodas repart à la hausse. Parallèlement, l'entreprise est confrontée à une augmentation des coûts des ingrédients, du transport et de la main-d'œuvre.

 

Continuer à investir

PepsiCo a vu son chiffre d’affaires trimestriel augmenter de plus de 20 % : maintenant que les restaurants ont rouvert presque partout, la demande en boissons a considérablement augmenté. L'année dernière, ce secteur a subi un revers sévère à cause des confinements.
 

Les ventes de snacks ont également enregistré de bons résultats, et seules les ventes de céréales pour petit-déjeuner en Amérique du Nord ont légèrement reculé : pendant les confinements, les consommateurs prenaient plus souvent leur petit-déjeuner chez eux, mais cette tendance semble désormais s'inverser progressivement.
 

L'entreprise affirme avoir continué à investir pendant la pandémie, une stratégie qui porte ses fruits maintenant que les consommateurs retrouvent une plus grande mobilité. Toutefois, comme d'autres entreprises agroalimentaires, PepsiCo est également confronté à une augmentation des coûts des ingrédients, du transport et de la main-d'œuvre. La multinationale étudie les possibilités d'augmenter ses prix pour préserver les marges. Grâce à ces bons résultats, PepsiCo revoit à la hausse ses prévisions pour l'exercice en cours : le chiffre d’affaires grimpera de 6 % et le bénéfice par action de 11 %.