Picard Surgelés ouvre un magasin à Anvers

Picard Surgelés ouvre un magasin à Anvers

La chaîne française Picard Surgelés a ouvert une filiale à Anvers et considère la Belgique comme pays d’expansion par excellence. Les Français pensent avoir plus de chances de réussir que l’enseigne O’Cool qui a fait faillite dernièrement.

La Belgique et la Suède, pays d’expansion par excellence

Picard disposait déjà de plusieurs magasins dans la partie francophone de notre pays et s’attaque à présent à la Flandre. Après Brasschaat (près d'Anvers), c’est donc à Anvers que s’installe l’enseigne, qui prévoit également deux autres points de vente à Mortsel et Bruges.


D’ici cinq ans Picard espère passer de 10 à 60 magasins en Belgique, avec 200 jobs à la clé. « Nous pensons que les Belges ont en grande partie les mêmes besoins que les Français dans le domaine de la gastronomie », déclarait Philippe Pauze, président et directeur général de Picard dans le journal de Morgen. « Ils exigent à la fois qualité et innovation ; choses que nous pouvons leur offrir. ».


Pour l’instant Picard Surgelés vend une partie de son assortiment français sur  le marché belge, mais si le concept séduit, l’administrateur délégué Frédéric Bobée envisage de développer des produits locaux.


En France Picard Surgelés est une enseigne renommée, qui dispose actuellement de 910 points de vente et ce nombre augmente chaque année  d’une vingtaine de magasins supplémentaires. La chaîne est également implantée en Italie et vise à présent la Belgique et la Suède pour s’étendre  à l’international.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: