Pierre Marcolini est le huitième chocolatier sur la liste des ‘fournisseurs de la Cour’ | RetailDetail

Pierre Marcolini est le huitième chocolatier sur la liste des ‘fournisseurs de la Cour’

Pierre Marcolini est le huitième chocolatier sur la liste des ‘fournisseurs de la Cour’

A la veille de la Fête du Roi, trois nouveaux fournisseurs de la Cour ont été désignés.  Le plus connu des trois est le chocolatier Pierre Marcolini, juste à temps avant le début de son aventure chinoise.

 

« Cela démontre notre maturité en tant qu’entreprise »

Le chocolatier ‘à la mode’ Pierre Marcolini – le Bruxellois qui depuis plus de 20 ans fait fureur avec ses pralines au gingembre, au thé et autres parfums peu conventionnels – peut désormais se nommer ‘fournisseur de la Cour’.  C’est ce que le Palais a annoncé la veille de la Fête du Roi qui a lieu le 15 novembre.

 

 « Cela démontre notre maturité en tant qu’entreprise », précise Marcolini.  Le chocolatier trouve néanmoins encore une autre explication : « Le fait que nous ayons l’occasion de devenir fournisseur de la Cour, atteste d’une plus grande modernité à la Cour. »

 
Marcolini se lance en Chine en 2016

Le titre honorifique arrive au moment approprié puisque Marcolini ouvrira très bientôt une boutique de trois étages dans le quartier le plus chic de Tokyo et que l’aventure chinoise débutera en 2016.  « En Asie, un brevet de fournisseur de la Cour est un atout majeur supplémentaire.  En Belgique, nous sous-estimons le prestige de notre famille royale à l’étranger. »

 

Marcolini est le huitième chocolatier qui peut se nommer ‘fournisseur de la Cour’, après Galler, Godiva, Leonidas, Mary, Neuhaus, Wittamer et Van Dender.  Notre pays compte une centaine de chocolatiers.


Déjà plus de 100 ‘fournisseurs de la Cour’

En plus de Pierre Marcolini, Euro-Mousse, le fabricant de matelas originaire de Ninove, et l’Horlogerie Ancienne de Bruxelles sont les deux autres heureux élus.  Les nouveaux titulaires seront reçus au Palais par le roi et la reine le 8 décembre prochain.

 

Entre-temps, plus de 100 entreprises ont été nommés ‘fournisseurs de la Cour’, un titre attribué par le roi sur les conseils de l’intendant de la liste civile.  L’entreprise en question doit fournir des livraisons ou des prestations pour la liste civile depuis plus de cinq ans, doit avoir son siège social en Belgique et doit être inscrit au registre de commerce belge.  Le brevet qui est renouvelable, est attribué pour une période de cinq ans.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Colruyt retire des produits Nestlé des rayons

21/02/2018

Colruyt a retiré au moins 18 produits de Nestlé de ses rayons. Les deux parties ne sont pas parvenues à un accord sur les prix, par conséquent le retailer suspend temporairement la vente de ces produits dans ses magasins.

Les supermarchés opposés à la proposition européenne en faveur des agriculteurs

20/02/2018

Les supermarchés s’opposent à la proposition de la Commission européenne visant à accorder des prix plus élevés aux agriculteurs lors des négociations. Selon certains distributeurs des Pays-Bas, d’Allemagne et d’Autriche, cela entraînera des hausses de prix pour le consommateur.

La chaîne de restaurants belge Umamido s’en va conquérir les pays voisins

20/02/2018

La chaîne de restaurants belge Umamido, spécialisée dans les plats à base de nouilles, envisage une expansion internationale l’an prochain et l’ouverture de nouveaux établissements en Belgique. Umamido  sert des rāmen, une soupe à base nouilles d’inspiration japonaise.

La Jupiler disparaît des rayons durant quelques mois

20/02/2018

AB InBev lance un coup de pub étonnant : sa marque phare Jupiler disparaîtra des rayons durant quelques mois. Afin de ‘soutenir’ les Diables Rouges lors de la Coupe du Monde (ou pour en tirer profit) la marque s’appellera temporairement ‘Belgium’.

Colruyt participe au service de courses de PostNL

20/02/2018

Aux Pays-Bas le nouveau service Stockon, en collaboration avec PostNL, livrera désormais les courses à domicile toutes les deux semaines. A noter que les marques maison portent le label Boni, la marque propre de la chaîne de supermarchés belge Colruyt.

Carrefour : choisissez vous-même le prix du lait ‘équitable’

19/02/2018

A l’exemple de la France, Carrefour lance le lait « La marque du consommateur », une nouvelle marque dont le prix est fixé par les consommateurs eux-mêmes. Le lait coûtera 1,05 €, afin que les agriculteurs obtiennent une marge plus importante.

Back to top