Pierre Marcolini est le huitième chocolatier sur la liste des ‘fournisseurs de la Cour’ | RetailDetail

Pierre Marcolini est le huitième chocolatier sur la liste des ‘fournisseurs de la Cour’

Pierre Marcolini est le huitième chocolatier sur la liste des ‘fournisseurs de la Cour’

A la veille de la Fête du Roi, trois nouveaux fournisseurs de la Cour ont été désignés.  Le plus connu des trois est le chocolatier Pierre Marcolini, juste à temps avant le début de son aventure chinoise.

 

« Cela démontre notre maturité en tant qu’entreprise »

Le chocolatier ‘à la mode’ Pierre Marcolini – le Bruxellois qui depuis plus de 20 ans fait fureur avec ses pralines au gingembre, au thé et autres parfums peu conventionnels – peut désormais se nommer ‘fournisseur de la Cour’.  C’est ce que le Palais a annoncé la veille de la Fête du Roi qui a lieu le 15 novembre.

 

 « Cela démontre notre maturité en tant qu’entreprise », précise Marcolini.  Le chocolatier trouve néanmoins encore une autre explication : « Le fait que nous ayons l’occasion de devenir fournisseur de la Cour, atteste d’une plus grande modernité à la Cour. »

 
Marcolini se lance en Chine en 2016

Le titre honorifique arrive au moment approprié puisque Marcolini ouvrira très bientôt une boutique de trois étages dans le quartier le plus chic de Tokyo et que l’aventure chinoise débutera en 2016.  « En Asie, un brevet de fournisseur de la Cour est un atout majeur supplémentaire.  En Belgique, nous sous-estimons le prestige de notre famille royale à l’étranger. »

 

Marcolini est le huitième chocolatier qui peut se nommer ‘fournisseur de la Cour’, après Galler, Godiva, Leonidas, Mary, Neuhaus, Wittamer et Van Dender.  Notre pays compte une centaine de chocolatiers.


Déjà plus de 100 ‘fournisseurs de la Cour’

En plus de Pierre Marcolini, Euro-Mousse, le fabricant de matelas originaire de Ninove, et l’Horlogerie Ancienne de Bruxelles sont les deux autres heureux élus.  Les nouveaux titulaires seront reçus au Palais par le roi et la reine le 8 décembre prochain.

 

Entre-temps, plus de 100 entreprises ont été nommés ‘fournisseurs de la Cour’, un titre attribué par le roi sur les conseils de l’intendant de la liste civile.  L’entreprise en question doit fournir des livraisons ou des prestations pour la liste civile depuis plus de cinq ans, doit avoir son siège social en Belgique et doit être inscrit au registre de commerce belge.  Le brevet qui est renouvelable, est attribué pour une période de cinq ans.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La marque de lait Joyvalle intégrée à Campina

19/06/2018

Le fabricant de produits laitiers FrieslandCampina veut se concentrer sur une marque de lait forte : Joyvalle sera désormais intégré sous le parapluie de Campina.

Un nouveau plan commercial pour réanimer Makro

18/06/2018

Grâce à une offre professionnelle et de grands emballages, Makro entend inciter plus de clients à acheter davantage. En outre, le service envers la clientèle locale sera amélioré. Mais le temps presse : fin 2019 le redressement devra être visible.

L'ex-dirigeant de Carrefour renonce finalement à sa prime royale de départ

18/06/2018

Georges Plassat, l’ancien PDG de Carrefour, renonce à la généreuse indemnité de départ qui était prévue pour lui. Une décision qu’il a prise sous la pression de l’opinion publique.

Le supermarché en ligne Wink.be jette l’éponge

18/06/2018

Le groupe Louis Delhaize met un terme à son webshop Wink.be. Depuis sa création en 2013, le spécialiste des courses en ligne n’a jamais eu la moindre perspective de rentabilité.

Un protocole d’accord concernant le plan de transformation chez Carrefour

15/06/2018

La direction de Carrefour Belgique a conclu un protocole d’accord avec les syndicats concernant le plan de transformation de la chaîne de supermarchés. Quelque 250 emplois seront sauvés.

Filet Pur : Un estomac rempli d’angoisses

15/06/2018

Au menu de ce résumé hebdomadaire de RetailDetail Food : qui est le vrai patron de Carrefour Belgium, pourquoi manger sain n’est pas si sain que ça, pourquoi l’alcool nous remonte le moral et que manigance Jumbo. Bon appétit !