Pour éviter le gaspillage Delhaize adapte la mise en rayon en fonction des dates de péremption

Pour éviter le gaspillage Delhaize adapte la mise en rayon en fonction des dates de péremption

Delhaize demande à son personnel de ne plus mettre directement en rayon les produits dont la date de péremption est plus lointaine, sans quoi les produits dont le date de péremption est plus proche ne se vendent pas et doivent être détruits.

35.000 repas invendus par jour

C’est une pratique courante : les consommateurs vont souvent chercher au fond du rayon les produits ayant la date de  péremption la plus éloignée. Résultat : la première rangée de produits n’atterrit (presque) jamais dans le caddie du consommateur. Delhaize dit ainsi se retrouver chaque jour avec 35.000 repas invendus. « Nous pouvons faire don d’une partie de ces produits, mais tout ce qui est périmé doit être détruit. C’est pourquoi nous cherchons des solutions », explique le porte-parole Roel Dekelver.


Delhaize demande donc à son personnel de ne mettre en rayon les produits avec une durée de conservation plus longue qu’au moment où les emballages à date de péremption plus proche sont vendus : « Les dates plus éloignées ne seront ajoutées que si le rayon n’est plus suffisamment approvisionné. Il sera donc inutile d’aller chercher l’emballage qui se trouve à l’arrière du rayon », poursuit Dekelver. Le distributeur souligne toutefois que la marge restera suffisante : « Les produits en rayon seront toujours consommables pendant plusieurs jours. De plus  nous appliquons cette mesure uniquement pour les produits à consommation rapide, comme le poisson, la viande ou encore la salade. »


Toujours dans le cadre de la lutte contre le gaspillage alimentaire, Delhaize au mois de mars s’est engagé à faire don de tous ses invendus alimentaires à des œuvres caritatives d’ici 2020.


Le gaspillage alimentaire, un sujet brûlant

La lutte contre le gaspillage alimentaire est plus que jamais une préoccupation majeure dans le secteur de la distribution. Lidl par exemple a lancé l’action ‘1 maintenant, 1 plus tard’ pour les produits extra frais. Colruyt et Carrefour sont eux aussi confrontés à ce phénomène et tentent d’y remédier « en commandant leur marchandise de manière aussi pointue que possible, afin de ne pas se retrouver avec des stock excédentaires ».


« Chose que nous faisons également », affirme Roel Dekelver, « mais avec 12.000 produits frais, nous avons l’offre la plus large. Nous devons donc faire le plus d’effort pour lutter contre le gaspillage. »


Rappelons également que depuis fin mai les magasins de proximité et les supérettes peuvent faire don de leurs invendus alimentaires au CPAS local ou à d’autres organismes locaux reconnus, sans avoir à payer de TVA.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Hausse des ventes en ligne dans le secteur FMCG

22/11/2017

Les courses online sont en hausse de 30%, alors que le marché dans son ensemble n’a progressé que de 1,3%. Actuellement l’e-commerce représente 4,6% dans le segment FMCG. D’ici 2025 ce pourcentage devrait atteindre 10%, soit 145 milliards d’euros.

L’Ecosse réalise une première : un prix plancher pour l’alcool

21/11/2017

L’Ecosse réalise une première mondiale : enfin la région a obtenu la permission d’installer un prix plancher pour l’alcool. La loi avait déjà été passé en 2012, mais a été bloqué depuis par des distillateurs de whisky. 

Carrefour accepte les sacs et les boîtes réutilisables aux comptoirs

20/11/2017

Après un projet pilote réussi à l’Hypermarché Carrefour de Bierges, tous les Hypermarchés Carrefour et les Carrefour Market en gestion propre acceptent désormais les sacs à vrac et boîtes réutilisables des clients aux comptoirs en service.

Greenpeace parodie la publicité de Noël de Coca-Cola

20/11/2017

Pour pas mal de gens la pub de Noël de Coca-Cola à la télé signifie le vrai début de la période de Noël. Cette année, Greenpeace en a fait une parodie, dans laquelle l’organisation attire l’attention sur la pollution causée par le fabricant de sodas.

Alibaba investit 2,5 milliards dans une filiale d'Auchan

20/11/2017

Alibaba vient de prendre une participation de 36 % dans Sun Art Retail Group. Avec 450 supermarchés, ce dernier est la deuxième chaîne de supermarchés en Chine ; le détaillant français Auchan en est par ailleurs le principal actionnaire.

Filet Pur: Une question d’indigestion

17/11/2017

Dans certains quartiers généraux la tension monte a vue d’œil, mais pour les gourmets la semaine s’est plutôt bien déroulée. Vous avez raté quelque chose ? Voici le résumé hebdomadaire joyeusement gratiné de RetailDetail Food !

Back to top