Pour la première fois E. Leclerc dépasse Carrefour en France

Pour la première fois E. Leclerc dépasse Carrefour en France

Le secteur de la distribution en France vient d’être chamboulé : pour la première fois Carrefour a perdu sa place de leader du marché . Selon les calculs du bureau d’études de marché Kantar WorldPanel, le challenger Leclerc durant les quatre semaines du 22 avril au 19 mai a réalisé une part de marché de 19,9%, contre 19,6% pour Carrefour.

Encore plus tôt que prévu

Michel-Edouard Leclerc, président de l’enseigne Leclerc, l’avait déjà prédit il y a quelques semaines : nous dépasserons Carrefour en 2014 et non pas aux alentours de 2015, comme nous le pensions initialement. Un pronostic qui à présent se confirme encore plus tôt que prévu. Selon l’étude ‘Référenseigne Flash’ de Kantar WorldPanel, Leclerc a réalisé une part de marché de 19,9% (+1,2% sur base annuelle) durant les quatre semaine allant du 22 avril au 19 mai, alors que la part de marché de Carrefour durant cette même période s’élevait à 19,6% (-0,8%).


Néanmoins sur les 12 moins de l’année écoulée  Carrefour reste le numéro un, mais «il est certain que la distance entre les groupes E. Leclerc et Carrefour s'est réduite depuis quelques mois », indiquent les auteurs de l’étude dans un document confidentiel, remis aux distributeurs ce mardi, et que le journal français Le Figaro a pu consulter.


Nouvelle joint-venture avec l’Afrique

Pour l’instant Carrefour semble avoir jeté son dévolu sur l’Afrique. En effet fin mai, le géant de la distribution, basé à Boulogne-Billancourt, a signé une déclaration de principe en vue d’une co-entreprise avec le distributeur africain CFAO. Dans le cadre de ce partenariat, CFAO détiendrait 55% des actions, Carrefour les 45% restants.

 

Cette joint-venture permettra à Carrefour de s’implanter dans huit pays d’Afrique : le Cameroun, le Congo, la Côte d'Ivoire, le Gabon, le Ghana, le Nigeria, le Sénégal et la République démocratique du Congo. Le premier hypermarché Carrefour ouvrira ses portes en 2015 à Abidjan, la plus grande ville de la Côte d’Ivoire.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: