Près de 3000 emplois menacés chez Asda

Bijna 3000 banen bedreigd bij Asda

La chaîne de supermarchés britannique Asda, propriété de Walmart, a annoncé vouloir tailler dans ses services d’appui : 2832 emplois du back office, notamment des jobs administratifs, sont ainsi menacés.


« Travailler plus efficacement »

Selon le journal The Guardian, Asda a fait savoir aux employés concernés que leurs jobs seraient évalués et pourraient être menacés. La concertation collective aurait démarré jeudi dernier. Le retailer souhaite réduire de moitié le back office dans chacun des 639 magasins et prévoit les premiers licenciements en avril. Asda n’a pas précisé combien de jobs sur les 2832 seraient finalement supprimés, mais selon l’organisation syndicale GMB, le distributeur examinerait « une réduction significative des heures » dans les départements concernés. Ces dernières années l’enseigne de grande distribution a déjà procédé à plusieurs réorganisations, impliquant des pertes d’emplois.


« Ces dernières années la manière dont nous gérons nos services d’appui a évolué, afin de nous adapter au changement de comportement des clients, notamment l’augmentation des paiements par carte au détriment de l’argent cash », explique la chaîne à the Guardian. « C’est pourquoi nous proposons quelques modifications afin d’augmenter l’efficacité et simplifier notre méthode de travail. » Le distributeur ajoute qu’il commencera par mener des discussions avec les employés concernés au sujet des possibles mesures.


Asda est la troisième plus grande chaîne de supermarchés au Royaume-Uni. Ces derniers mois les ‘big four’ (dont font également partie Morrisons, Sainsbury's et Tesco) ont perdu des parts de marché au profit des discounters Aldi et Lidl en pleine croissance et ont ainsi connu leur pire Noël depuis des années.