Près de la moitié des Belges mangent moins de viande

Près de la moitié des Belges mangent moins de viande

Pas moins de 44% des Belges ont choisi de consommer moins de viande l’an dernier, et ce pour des raisons de santé, mais également et de plus en plus pour le bien-être animal. C’est ce que révèle une enquête de l’association végétarienne EVA.

Le bien-être animal et la santé comme motivation

16% des Belges mangent régulièrement de la viande, conclut une enquête online menée par l’asbl EVA auprès de 1000 Belges de 18 ans et plus. Parmi les répondants, 7% disent ne jamais manger de viande. En outre 9% affirment être flexitariens, ce qui signifie donc qu’ils mangent végétarien au moins trois fois par semaine. L’alimentation végétarienne est populaire en particulier auprès des jeunes : 7% des Belges de moins de 34 ans sont végétariens, contre 3,5% dans la catégorie d’âge de 35 à 54 ans et à peine 2% dans la catégorie des plus 55 ans.


Pour les végétariens et le végans la principale raison de ne pas manger de viande est le bien-être animal. L’environnement arrive en deuxième position, suivi de la santé en troisième position. Pour ceux qui ne se considèrent pas comme végétariens ou végans, mais qui tout simplement diminuent leur consommation de viande, la raison principale est la santé. A noter toutefois que pour  les non-végétariens et les non-végans le bien-être animal est une motivation qui gagne en importance comparé à il y a deux ans. « La santé reste la principale motivation, mais le bien-être animal arrive en deuxième position, alors que l’environnement est descendu à la troisième place », lit-on dans un communiqué de presse d’EVA.


Actuellement EVA, en collaboration avec BE Vegan, mène une nouvelle campagne sous le slogan ‘Try Vegan’ afin d’aider les gens à manger plus végétal. En Flandre près 5.000 personnes se sont déjà inscrites à ce programme de coaching, avec des personnalités flamandes comme Clara Cleymans, Wannes Cappelle et An Lemmens comme ambassadrices.