Prik&Tik à la conquête du marché wallon

Prik&Tik à la conquête du marché wallon

La chaîne de boissons Prik&Tik a vu le nombre de ses membres en Wallonie passer de deux à onze, grâce à un accord de collaboration avec Négoboissons. L’organisation ambitionne une couverture nationale.

Pouvoir d’achat

Une organisation comme Prik&Tik doit s’appuyer sur son pouvoir d’achat, explique l’administrateur délégué Jan Dalemans : « Plus notre chiffre d’affaires est grand, plus nous aurons du poids lors des achats, ce qui à son tour aura des retombées positives, tant sur le prix que le consommateur payera en magasin que sur les marges de nos membres-actionnaires. » Prik&Tik considère la conquête du  marché wallon comme l’un des piliers de sa croissance, en plus de l’augmentation du nombre de ses membres en Flandre, le développement du webshop et le renforcement du segment B2B. 


« Ces derniers mois trois grands nouveaux magasins à Lokeren, Melle et Wilrijk se sont affiliés à notre organisation. Aujourd’hui nous franchissons une étape importante en Wallonie. Nous intégrerons progressivement les neuf nouveaux membres de la province du Hainaut dans notre organisation, d’abord au niveau des conditions d’achat, ensuite au niveau du branding. »


Actuellement Prik&Tik regroupe 115 distributeurs de boissons, qui approvisionnent environ 6.000 points de vente et exploitent 90 magasins. L’organisation Négoboissons approvisionne le secteur horeca au Hainaut et exploite 9 commerces de boissons, qui représentent un chiffre d’affaires de 23 millions d’euros et un débit de 110.000 hectolitres. Ces magasins sont situés à Mons, Binche, Chapelle-Lez-Herlaimont, Charleroi, Tournai, La Louvière, Mouscron, Saint-Symphorien et Thuin.