RD TV : La réorganisation en Belgique réduit de moitié le bénéfice de Delhaize

RD TV : La réorganisation en Belgique réduit de moitié le bénéfice de Delhaize

L’an dernier le distributeur Delhaize a réalisé un bénéfice net de 89 millions d’euros. Par rapport à 2013 le bénéfice a été réduit de moitié et ce suite aux coûts liés à la restructuration de l’enseigne dans notre pays.

Perte trimestrielle de 55 millions d’euros

Delhaize avait déjà communiqué les principaux chiffres annuels fin janvier : le chiffre d’affaires du groupe a progressé de 3,7% à 21,4 milliards d’euros. En revanche en Belgique le distributeur a vu son chiffre d’affaires annuel diminuer de 3% à 4,9 milliards d’euros : la baisse a été la plus marquée au quatrième trimestre (-6,9% à 1,3 milliards d’euros), suite aux multiples grèves  (qui ont paralysé bon nombre de magasins pendant plusieurs jours) et aux réductions de prix. La part de marché de Delhaize Belgique a diminué de 77 pointsde base à 24,7%.


Ainsi Delhaize au quatrième trimestre a essuyé une perte nette de 55 millions d’euros. Durant cette période Delhaize a comptabilisé une charge de réorganisation de 137 millions d’euros, destinée aux prépensions et aux départs volontaires de quelque 1.800 employés dans le cadre du Plan de Transformation en Belgique. Au final le bénéfice net sur l’ensemble de l’année s’est limité à 89 millions d’euros, soit une baisse de 50% par rapport à 2013.


En 2015 le groupe se concentrera sur deux initiatives clés : aux Etats-Unis Delhaize poursuivra le déploiement de sa stratégie ‘Easy, Fresh & Affordable’ dans quelque 160 magasins Food Lion supplémentaires et en Belgique le groupe implémentera le fameux ‘Plan de Transformation’. En outre Delhaize visera à accélérer sa croissance chez Hannaford et dans le Sud-Est de l’Europe, sans pour autant « perdre de vue l’efficacité opérationnelle et la discipline en matière d’investissements ».


Changement dans le haut management et au conseil d’administration

Parallèlement le CEO Frans Muller (visionnez sa présentation ci-dessous) a fait part d’une série de changements dans le haut  management de l’entreprise. Ainsi Philippe Dechamps a été nommé comme 'General Counsel and Corporate Secretary' du groupe. Dechamps  est un juriste expérimenté, titulaire de diplômes de la VUB, de l’UCL et de la Harvard Law School, et est actif chez Delhaize depuis 2008.


Delhaize annonce également que Pierre-Olivier Beckers ne se présentera pas pour être renouvelé en tant qu'administrateur du Groupe Delhaize à l’expiration de son mandat. Beckers a travaillé pour Delhaize durant 30 ans et a dirigé le groupe de 1999 à 2013. Didier Smits, lui aussi, après 19 ans de service au sein du conseil d’administration, a pris cette même décision. Pour l’heure on ignore encore qui leur succédera : « L’entreprise est à un stade de discussion avancée avec des candidats-successeurs », indique le groupe.

 

{youtube}HU4rICOyodo{/youtube}

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Nouveau CEO pour Nestlé Belgilux

23/11/2017

Nestlé a annoncé avoir désigné Michel Mersch comme nouveau CEO de Nestlé Belgilux. Il succède à Alexander von Maillot, qui occupera une nouvelle fonction au siège principal en Suisse.

Rémy Cointreau : forte croissance grâce à la demande accrue de cognac de luxe en Asie

23/11/2017

Au premier semestre de son exercice décalé, le groupe français de spiritueux Rémy Cointreau a enregistré d’excellents résultats. Son cognac de luxe s’est particulièrement bien vendu, surtout en Chine, au Japon et à Singapour.

Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize investit dans la start-up YouMeal

23/11/2017

YouMeal, une start-up qui aide les exploitations de restaurants à informer leurs clients de la composition de leurs plats, a levé 800.000 euros. L’un des investisseurs est Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize et actuellement président du COIB.

Hausse des ventes en ligne dans le secteur FMCG

22/11/2017

Les courses online sont en hausse de 30%, alors que le marché dans son ensemble n’a progressé que de 1,3%. Actuellement l’e-commerce représente 4,6% dans le segment FMCG. D’ici 2025 ce pourcentage devrait atteindre 10%, soit 145 milliards d’euros.

Nestlé envisage la reprise de Hain Celestial

22/11/2017

Nestlé serait intéressé par la reprise de Hain Celestial, une entreprise alimentaire américaine spécialisée dans la production d’aliments naturels et végétariens. La valeur de l’entreprise est estimée à 3,5 milliards d’euros.

L’Ecosse réalise une première : un prix plancher pour l’alcool

21/11/2017

L’Ecosse réalise une première mondiale : enfin la région a obtenu la permission d’installer un prix plancher pour l’alcool. La loi avait déjà été passé en 2012, mais a été bloqué depuis par des distillateurs de whisky. 

Back to top