RD TV : La réorganisation en Belgique réduit de moitié le bénéfice de Delhaize

RD TV : La réorganisation en Belgique réduit de moitié le bénéfice de Delhaize

L’an dernier le distributeur Delhaize a réalisé un bénéfice net de 89 millions d’euros. Par rapport à 2013 le bénéfice a été réduit de moitié et ce suite aux coûts liés à la restructuration de l’enseigne dans notre pays.

Perte trimestrielle de 55 millions d’euros

Delhaize avait déjà communiqué les principaux chiffres annuels fin janvier : le chiffre d’affaires du groupe a progressé de 3,7% à 21,4 milliards d’euros. En revanche en Belgique le distributeur a vu son chiffre d’affaires annuel diminuer de 3% à 4,9 milliards d’euros : la baisse a été la plus marquée au quatrième trimestre (-6,9% à 1,3 milliards d’euros), suite aux multiples grèves  (qui ont paralysé bon nombre de magasins pendant plusieurs jours) et aux réductions de prix. La part de marché de Delhaize Belgique a diminué de 77 pointsde base à 24,7%.


Ainsi Delhaize au quatrième trimestre a essuyé une perte nette de 55 millions d’euros. Durant cette période Delhaize a comptabilisé une charge de réorganisation de 137 millions d’euros, destinée aux prépensions et aux départs volontaires de quelque 1.800 employés dans le cadre du Plan de Transformation en Belgique. Au final le bénéfice net sur l’ensemble de l’année s’est limité à 89 millions d’euros, soit une baisse de 50% par rapport à 2013.


En 2015 le groupe se concentrera sur deux initiatives clés : aux Etats-Unis Delhaize poursuivra le déploiement de sa stratégie ‘Easy, Fresh & Affordable’ dans quelque 160 magasins Food Lion supplémentaires et en Belgique le groupe implémentera le fameux ‘Plan de Transformation’. En outre Delhaize visera à accélérer sa croissance chez Hannaford et dans le Sud-Est de l’Europe, sans pour autant « perdre de vue l’efficacité opérationnelle et la discipline en matière d’investissements ».


Changement dans le haut management et au conseil d’administration

Parallèlement le CEO Frans Muller (visionnez sa présentation ci-dessous) a fait part d’une série de changements dans le haut  management de l’entreprise. Ainsi Philippe Dechamps a été nommé comme 'General Counsel and Corporate Secretary' du groupe. Dechamps  est un juriste expérimenté, titulaire de diplômes de la VUB, de l’UCL et de la Harvard Law School, et est actif chez Delhaize depuis 2008.


Delhaize annonce également que Pierre-Olivier Beckers ne se présentera pas pour être renouvelé en tant qu'administrateur du Groupe Delhaize à l’expiration de son mandat. Beckers a travaillé pour Delhaize durant 30 ans et a dirigé le groupe de 1999 à 2013. Didier Smits, lui aussi, après 19 ans de service au sein du conseil d’administration, a pris cette même décision. Pour l’heure on ignore encore qui leur succédera : « L’entreprise est à un stade de discussion avancée avec des candidats-successeurs », indique le groupe.

 

{youtube}HU4rICOyodo{/youtube}

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Un cheveux dans la soupe plastique

19/01/2018

Les retailers sont-ils des querelleurs et des escrocs? Les boissons énergisantes doivent-elles être interdites? Carrefour est-il à l’aube d’un assainissement et Delhaize va-t-il se hollandiser? Une semaine mouvementée que vous résume RetailDetail Food.

Colruyt et PepsiCo enterrent la hache de guerre : Pepsi à nouveau  disponible

19/01/2018

L’assortiment habituel de Pepsi et Lay’s sera à nouveau disponible chez Colruyt. Depuis novembre la chaîne avait retiré 29 produits du fabricant PepsiCo, qui refusait de lui accorder des réductions de prix. A présent le discounter met fin à ce boycott.

Aldi Nord et Aldi Süd collaborent pour le bien-être animal

18/01/2018

Aldi Nord et Aldi Süd s’associent dans le cadre d’une collaboration unique : la création de leur propre label, Fair & Gut, certifiant le bien-être animal. Pour l’instant le label est lancé uniquement en Allemagne et se limite à la volaille, mais sera étendu ultérieurement.

Rewe teste la teneur minimale en sucre avec des puddings au chocolat

18/01/2018

Quelle est la quantité minimale de sucre jugée nécessaire par le consommateur ?  Rewe mène l’enquête auprès de ses clients. L’enseigne allemande  veut diminuer la teneur en sucre de ses produits maison, mais le client décide de la dose minimale.

Lidl tempère ses ambitions américaines

18/01/2018

Lidl  visait une centaine de magasins aux Etats-Unis durant la première année, mais se voit contraint de tempérer ses ambitions. Depuis sa traversée outre-Atlantique il y a environ six mois le discounter allemand y a ouvert 49 points de vente.

Carrefour clôture une année difficile

17/01/2018

Malgré une amélioration au 4ème trimestre, Carrefour termine une année particulièrement difficile, aussi en Belgique, où la croissance est négligeable. Attendons de voir quelles seront les mesures annoncées la semaine prochaine par le CEO Bompard.

Back to top