RD TV : La réorganisation en Belgique réduit de moitié le bénéfice de Delhaize | RetailDetail

RD TV : La réorganisation en Belgique réduit de moitié le bénéfice de Delhaize

RD TV : La réorganisation en Belgique réduit de moitié le bénéfice de Delhaize

L’an dernier le distributeur Delhaize a réalisé un bénéfice net de 89 millions d’euros. Par rapport à 2013 le bénéfice a été réduit de moitié et ce suite aux coûts liés à la restructuration de l’enseigne dans notre pays.

Perte trimestrielle de 55 millions d’euros

Delhaize avait déjà communiqué les principaux chiffres annuels fin janvier : le chiffre d’affaires du groupe a progressé de 3,7% à 21,4 milliards d’euros. En revanche en Belgique le distributeur a vu son chiffre d’affaires annuel diminuer de 3% à 4,9 milliards d’euros : la baisse a été la plus marquée au quatrième trimestre (-6,9% à 1,3 milliards d’euros), suite aux multiples grèves  (qui ont paralysé bon nombre de magasins pendant plusieurs jours) et aux réductions de prix. La part de marché de Delhaize Belgique a diminué de 77 pointsde base à 24,7%.


Ainsi Delhaize au quatrième trimestre a essuyé une perte nette de 55 millions d’euros. Durant cette période Delhaize a comptabilisé une charge de réorganisation de 137 millions d’euros, destinée aux prépensions et aux départs volontaires de quelque 1.800 employés dans le cadre du Plan de Transformation en Belgique. Au final le bénéfice net sur l’ensemble de l’année s’est limité à 89 millions d’euros, soit une baisse de 50% par rapport à 2013.


En 2015 le groupe se concentrera sur deux initiatives clés : aux Etats-Unis Delhaize poursuivra le déploiement de sa stratégie ‘Easy, Fresh & Affordable’ dans quelque 160 magasins Food Lion supplémentaires et en Belgique le groupe implémentera le fameux ‘Plan de Transformation’. En outre Delhaize visera à accélérer sa croissance chez Hannaford et dans le Sud-Est de l’Europe, sans pour autant « perdre de vue l’efficacité opérationnelle et la discipline en matière d’investissements ».


Changement dans le haut management et au conseil d’administration

Parallèlement le CEO Frans Muller (visionnez sa présentation ci-dessous) a fait part d’une série de changements dans le haut  management de l’entreprise. Ainsi Philippe Dechamps a été nommé comme 'General Counsel and Corporate Secretary' du groupe. Dechamps  est un juriste expérimenté, titulaire de diplômes de la VUB, de l’UCL et de la Harvard Law School, et est actif chez Delhaize depuis 2008.


Delhaize annonce également que Pierre-Olivier Beckers ne se présentera pas pour être renouvelé en tant qu'administrateur du Groupe Delhaize à l’expiration de son mandat. Beckers a travaillé pour Delhaize durant 30 ans et a dirigé le groupe de 1999 à 2013. Didier Smits, lui aussi, après 19 ans de service au sein du conseil d’administration, a pris cette même décision. Pour l’heure on ignore encore qui leur succédera : « L’entreprise est à un stade de discussion avancée avec des candidats-successeurs », indique le groupe.

 

{youtube}HU4rICOyodo{/youtube}

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur: Par ici les friandises !

18/05/2018

Comment Colruyt parvient à rester si bon marché, que manigance Albert Heijn dans son rayon frais, pourquoi Delhaize mise sur le sans gluten et quelle est cette folle ambiance chez Aldi? Réponse dans le résumé hebdomadaire de RetailDetail Food.

Holland & Barrett envisage l’ouverture de magasins végans

17/05/2018

La chaîne britannique Holland & Barrett (anciennement Essenza au Benelux), spécialisée dans les produits de santé, projette l’ouverture de magasins entièrement végans. Une tendance que doit suivre l’enseigne, estime le CEO Peter Aldis.

Analyse : Six raisons pour lesquelles les grandes marques sont sous pression

17/05/2018

Les marques mondiales subissent de plus en plus la concurrence de petits acteurs locaux. Selon certains observateurs, l’âge d’or des marques est révolu. Une conclusion un peu prématurée peut-être, mais quelques tendances s’ébauchent néanmoins.

Coca-Cola reste la marque mondiale favorite, tandis que les marques locales gagnent du terrain

17/05/2018

Coca-Cola, Colgate et Maggi sont les marques FMCG les plus populaires au monde, selon le dernier rapport de Kantar Worldpanel. Néanmoins les marques locales grignotent des parts de marché aux grands acteurs.

« Dans la catégorie des snacks la consommation est élastique » (Yannick Engelen, Mondelez)

17/05/2018

Dans les catégories impulsives comme les snacks ce ne sont pas tant les promotions qui assurent une croissance durable, mais plutôt une approche trade marketing judicieuse où fabricants et retailers se fixent les bonnes priorités, estime Mondelez.

Réduction supplémentaire chez Whole Foods pour les membres d’Amazon Prime

17/05/2018

Désormais les membres Amazon Prime bénéficient d’une réduction de 10% sur de nombreux produits chez Whole Foods, la chaîne de supermarchés rachetée l’an dernier par l’e-tailer américain. Les experts voient dans ce rapprochement une double stratégie.