Red Market fait revivre l’ancien site Carrefour de Zwijnaarde

Red Market fait revivre l’ancien site Carrefour de Zwijnaarde

Le neuvième Red Market belge, la filiale discount de Delhaize, a ouvert ses portes hier sur l’ancien site Carrefour à Zwijnaarde (section de la ville de Gand). Le souvenir de l’hypermarché Carrefour le long du ring R4 et  de la chaussée d’Audenarde s’estompera définitivement lorsque viendra s’installer un Media Markt dans la partie encore inoccupée.

Le self-scanning pour concurrencer Colruyt

L’enseigne Red Market, encore peu connue, est la  formule discount du groupe de Delhaize, qui entend concurrencer les grands discounters Colruyt, Aldi et Lidl. Seul le self-scanning y est proposé aux clients, car « c’est un système plus rapide, il n’y pas de files d’attente aux caisses et le client contrôle lui-même son budget », explique Birger Vanacker, manager marketing, dans le journal het Nieuwsblad.


Le premier Red Market de Flandre-Orientale qui occupe une surface de 2500 m², est bien plus grand que les points de vente de Tielt-Winge et Opwijk.  Cet espace supplémentaire a permis d’élargir la gamme habituelle de Delhaize, notamment avec des produits locaux , comme les célèbres cuberdons ou encore la fameuse moutarde de Tierenteyn. L’ouverture fut festive avec un an de shopping gratuit à gagner. Pour sa nouvelle implantation le discounter a recruté 23 employés locaux.


Media Markt, également  locataire de l’ancien Carrefour

Outre Red Market, un deuxième Media Markt gantois ouvrira ses portes d’ici deux semaines dans les 4800 m² restants. Les 70 employés y accueilleront les clients du sud-est de Gand, qui ne devront plus dorénavant se rendre à Oostakker.


Le Carrefour de Zwijnaarde a fermé ses portes  en 2010 lors des grandes restructurations dans le cadre du plan de sauvetage (réussi par ailleurs) de la branche belge du distributeur français. Redevco, propriétaire du site, a décidé de ne garder que les structures portantes de l’immeuble datant des années 1970 ; le reste a été entièrement démoli et rénové.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: