Rewe autorisé à reprendre Lekkerland et Conway

Le groupe retail allemand Rewe a obtenu le feu vert pour la reprise de Lekkerland, qui en Belgique comprend également le grossiste Conway. Ce rapprochement donne naissance à une nouvelle puissance européenne dans le segment ‘convenience’.

Pas d’objections

En mai Rewe avait déjà annoncé l’acquisition et en août la Commission européenne avait déjà laissé entendre qu’il n’y avait pas d’objections. A présent l’autorité allemande de la concurrence vient elle aussi de donner son feu vert officielle à la transaction. « Dans le secteur du commerce de gros alimentaire Rewe et Lekkerland réunis détiennent une part de marché de moins de 10% », précise Andreas Mundt, président du Bundeskartellamt.


Avec Edeka et Schwarz Gruppe (Lidl et Kaufland), Rewe figure parmi les trois plus grands retailers en Allemagne, mais après la reprise de Lekkerland la croissance dans ce segment se limiterait à 0,5%. La fusion entre les deux entreprises donnera naissance à une nouvelle puissance européenne dans le segment ‘convenience’, active dans 22 pays. L’enjeu stratégique est de taille : la consommation ‘on-the-go’ est une tendance très actuelle et un segment en pleine croissance sur le marché alimentaire.


En 2018 le Groupe Lekkerland a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 3 milliards d’euros en Allemagne et de 5 milliards d’euros en Europe. Rewe pour sa part a généré un chiffre d’affaires de 37 milliards d’euros en Allemagne et de 52 milliards d’euros en Europe durant cette même année. En Belgique le groupe opère sous le nom Conway, dont le siège social est situé à Temse près d’Anvers. L’entreprise emploie près de 400 personnes et réalisé un chiffre d’affaires de plus de 1,5 milliard d’euros. Aux Pays-Bas Lekkerland BV génère un chiffre d’affaires de près de 2,5 milliards d’euros. L’entreprise est basée à Son en Breugel près de Eindhoven.