Robert Torck, CEO de Leonidas, quitte son poste après un an seulement

Robert Torck, CEO de Leonidas, quitte son poste après un an seulement

Après un an seulement à la tête  du fabricant de pralines Leonidas, Robert Torck quitte son poste de CEO. Torck était aux commandes depuis le mois d’avril, mais dit avoir eu des différends avec les actionnaires familiaux. En dix ans de temps Leonidas en est déjà à son sixième CEO.

« Pas toujours sur la même longueur d’onde »

Les actionnaires familiaux grecques n’approuvaient pas les innovations envisagées par Robert Torck, écrit le journal De Tijd. Comme Torck nous l’avait déjà confié dans notre Magazine RetailDetail, il souhaitait compenser le caractère saisonnier des pralines en élargissant l’assortiment et en introduisant les Cafés Leonidas. Mais les actionnaires ne l’ont pas suivi dans son projet de modernisation de la marque.


« Mon départ est prévu pour fin juin. Ensuite je relèverai un autre défi correspondant mieux à mon profil. Je n’étais pas toujours sur la même longueur d’onde avec le conseil d’administration de Leonidas », commente Torck. Auparavant le marketeur avait déjà travaillé chez Intersnack, Uniliver, Beiersdorf et La Poste. On ignore encore qui lui succèdera.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

 

Tags: