Sécurité renforcée chez Delhaize après l’attaque à l’acide

Sécurité renforcée chez Delhaize après l’attaque à l’acide

Après l’attaque à l’acide commise vendredi dans une filiale de Delhaize à Anvers, le distributeur confirme que tous ses magasins seront ouverts samedi et que des mesures de sécurité supplémentaires ont été prises dans tous les points de vente.

La victime n’est plus en danger de mort

Début décembre Delhaize et l’agence de presse Belga ont reçu des e-mails (photo) dans lesquels un homme menaçait d’attaquer à l’acide des clients de l’enseigne. « Nous avons immédiatement contacté la police et le parquet, qui ont aussitôt ouvert une enquête », indique le porte-parole Roel Dekelver.


De nombreuses concertations ont eu lieu avec pour priorité la sécurité du personnel et des clients. « Sur base des événements d’aujourd’hui, nous prenons des mesures de sécurité supplémentaires pour tous nos clients et magasins. »


Le parquet de Bruxelles reste très discret quant à l’enquête, mais a néanmoins diffusé vendredi soir une photo d’un suspect - un homme de race blanche, de 40 à 45 ans – après que l’auteur des mails de menace ait revendiqué l’attaque. Pour l’heure l’agresseur n’a toujours pas été arrêté et on ignore encore quels étaient ses motifs.  


Lors de l’attaque une femme de ménage de 52 ans de Westerloo , travaillant pour un sous-traitant de Delhaize, a été grièvement brûlée. Entretemps la victime n’est plus en danger de mort, apprenait-on au journal télévisé de la VRT.


Tous les points de vente ouverts

Delhaize a fait savoir que tous ses magasins seraient ouverts samedi et que des mesures de sécurité supplémentaires avaient été prises. Pour ce faire Delhaize a fait appel à de nombreux agents de surveillance externe et travaille en étroite collaboration avec la police locale.


Le distributeur a également activé des procédures de sécurité internes, mais ne peut ou ne veut donner aucune information supplémentaire à ce sujet. Delhaize continue d’évaluer la situation au jour le jour.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Des gaufres retirées des magasins français pour cause de crise du friponil

21/08/2017

En France, des gaufres ont été retirées des rayons des magasins parce qu’elles contiennent des œufs susceptibles d’avoir été contaminées au fipronil.  Sur la liste se trouve également un lot de gaufres à la frangipane de Lotus.

Filet Pur : Un soufflé aux œufs brouillés

18/08/2017

Delhaize est à cours d’excuses et Dick Boer perd patience. Voilà ce que nous apprenions cette semaine. L’ambiance y est brouillée, mais ailleurs aussi. Voici votre résumé hebdomadaire par RetailDetail Food !

Douzième trimestre consécutif de croissance pour Walmart

17/08/2017

L’américain Walmart, la plus grande chaîne de supermarchés au monde, a dépassé les attentes des analystes et a enregistré une croissance pour le douzième trimestre d’affilée. La forte croissance du segment online y a largement contribué.

FrieslandCampina se sépare de sa division jus de fruits

17/08/2017

Le groupe de produits laitiers FrieslandCampina a cédé sa division de jus de fruits – dont fait partie notamment la marque Appelsientje – à la société d’investissement néerlandaise Standard Investment.

Dick Boer : « Delhaize perdra un peu de sa liberté »

17/08/2017

Un an après la fusion entre Ahold et Delhaize, le CEO Dick Boer revient sur l’année écoulée. « Nous avons accompli énormément de choses », confie-t-il au journal néerlandais FD, mais « Delhaize perdra un peu de sa liberté. »

Carlsberg augmente son CA, malgré la baisse des volumes

16/08/2017

Durant la première moitié de l’année le CA du brasseur danois Carlsberg a progressé de 2% à 31,8 milliards de couronnes (4,3 milliards d’euros). Cette croissance s’explique par l’augmentation des ventes de bières plus chères, comme la Grimbergen.

Back to top