SABMiller rejette la troisième offre d'AB InBev | RetailDetail

SABMiller rejette la troisième offre d'AB InBev

SABMiller rejette la troisième offre d'AB InBev

Le brasseur belgo-brésilien AB InBev a lancé une 3ème offre de rachat sur son concurrent SABMiller, à hauteur de 42,15 livres (57 euros) par action, soit un montant total de 92 milliards d’euros. Une fois de plus les Britanniques ont rejeté l'offre, la jugeant insuffisante.

Les principaux actionnaires favorables à la reprise

Le groupe AB InBev précise également avoir déjà formulé deux offres auparavant : l’une à hauteur de 38 livres (52 euros) par action, la deuxième au prix de  40 livres (54 euros) par action.


AB InBev espère cette fois convaincre les actionnaires de collaborer à la reprise. Altria Group, principal actionnaire de SABMiller, s’est d’ores et déjà montré favorable à l’offre d’AB InBev. Altria Group et Santo – le deuxième plus grand actionnaire – réunis détiennent 40% du groupe. Par contre le fonds d’investissement PIC, qui possède un peu plus de 3% des actions, ne voit pas pour l’instant l’utilité de cette reprise.


La transaction entre les deux groupes devrait s’effectuer en actions pour la majeure partie. Si le deal aboutit, la nouvelle entité combinée représenterait la moitié du bénéfice généré par le secteur brassicole et un tiers du volume vendu.

 

UPDATE: SABMiller rejette la 3ème offre d’AB InBev

Entretemps le conseil d’administration de SABMiller a formellement rejeté l’offre de rachat de 92 milliards d’euros d’AB InBev, estimant que la proposition du brasseur belgo-brésilien sous-évaluait ‘substantiellement’ la valeur de SABMiller.

 

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Aldi mise sur l’énergie renouvelable

17/07/2018

Aldi Nord vient de publier une ambitieuse politique climatique internationale. Le retailer veut réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 40% d’ici 2021 et révèle quelques chiffres révélateurs dans son second rapport de développement durable.

Un potentiel de croissance considérable pour les discounters en Europe de l’Ouest

16/07/2018

Malgré une surenchère sur de nombreux marchés européens, les discounters prévoient dix millions de m² supplémentaires de surface de vente sur le continent d’ici 2023. LZ Retailytics estime qu’il existe également de bonnes opportunités de croissance sur des marchés dits saturés comme l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Greenyard en difficultés suite à une contamination à la listéria

16/07/2018

Le producteur de légumes Greenyard est sous pression suite à une contamination à la listéria dans son usine hongroise. L’entreprise affirme prendre toutes les mesures nécessaires, mais le cours boursier est en chute libre.

Un premier magasin OKay avec point de collecte Collect&Go ouvre ses portes à Heusden

16/07/2018

OKay, le supermarché de quartier de Colruyt Group, ouvre sa première filiale avec point de collecte Collect&Go à Heusden. Le nouveau point de vente teste le service de collecte qui, en cas de succès, sera déployé dans d’autres magasins OKay.

Carrefour fait un effort pour les salariés prépensionnés

16/07/2018

Dans le cadre du plan de transformation, Carrefour Belgium prévoit une prime supplémentaire pouvant aller jusqu’à 500 euros pour les travailleurs bénéficiant du RCC qui suivent une formation à un métier en pénurie.

Delhaize met fin à la collaboration avec les partenaires de la Carte Plus

12/07/2018

Les clients de Delhaize ne pourront plus accumuler autant de points avec leur Carte Plus car la collaboration avec les autres retailers permettant aux clients de récolter des points et d’échanger des bons (DI, Planet Parfum, Q8 et Tom&Co) prend fin.