SABMiller rejette la troisième offre d'AB InBev

SABMiller rejette la troisième offre d'AB InBev

Le brasseur belgo-brésilien AB InBev a lancé une 3ème offre de rachat sur son concurrent SABMiller, à hauteur de 42,15 livres (57 euros) par action, soit un montant total de 92 milliards d’euros. Une fois de plus les Britanniques ont rejeté l'offre, la jugeant insuffisante.

Les principaux actionnaires favorables à la reprise

Le groupe AB InBev précise également avoir déjà formulé deux offres auparavant : l’une à hauteur de 38 livres (52 euros) par action, la deuxième au prix de  40 livres (54 euros) par action.


AB InBev espère cette fois convaincre les actionnaires de collaborer à la reprise. Altria Group, principal actionnaire de SABMiller, s’est d’ores et déjà montré favorable à l’offre d’AB InBev. Altria Group et Santo – le deuxième plus grand actionnaire – réunis détiennent 40% du groupe. Par contre le fonds d’investissement PIC, qui possède un peu plus de 3% des actions, ne voit pas pour l’instant l’utilité de cette reprise.


La transaction entre les deux groupes devrait s’effectuer en actions pour la majeure partie. Si le deal aboutit, la nouvelle entité combinée représenterait la moitié du bénéfice généré par le secteur brassicole et un tiers du volume vendu.

 

UPDATE: SABMiller rejette la 3ème offre d’AB InBev

Entretemps le conseil d’administration de SABMiller a formellement rejeté l’offre de rachat de 92 milliards d’euros d’AB InBev, estimant que la proposition du brasseur belgo-brésilien sous-évaluait ‘substantiellement’ la valeur de SABMiller.

 

 

Tags: