Sligro aussi ouvert aux consommateurs en Belgique

Sligro aussi ouvert à tous les consommateurs en Belgique

Les trois succursales belges du grossiste foodservice Sligro-ISPC ouvrent temporairement leurs portes à tous. La société mère néerlandaise a vu son chiffre d’affaires diminuer fortement en raison de la crise du coronavirus.

 

Perte économique

À partir de 9 h, ce vendredi 20 mars, les consommateurs peuvent exceptionnellement et temporairement venir faire leurs achats dans les succursales Sligro-ISPC d’Anvers, de Gand et de Liège. En effet, l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire, AFSCA, a autorisé les grossistes du secteur alimentaire à ouvrir leurs portes aux particuliers, et ce, jusqu’à la fin des mesures gouvernementales spéciales relatives au coronavirus. Bien sûr, les règles relatives à la distanciation sociale sont les mêmes que dans les supermarchés.

 

Aux Pays-Bas, les grossistes en produits alimentaires sont ouverts au grand public depuis jeudi. Le groupe Sligro Food a annoncé dans un communiqué de presse que les ventes avaient été durement touchées par l’épidémie, maintenant que le secteur horeca était obligé de fermer dans tout le Benelux. De ce fait, l’entreprise a vu son chiffre d’affaires total en livraison diminuer entre 70 et 75 %. La demande provenant du secteur des soins de santé et du gouvernement est cependant restée stable, et les ventes ont même augmenté dans libre-service de gros, grâce aux clients qui maintiennent une partie de leurs activités à flot par le biais de solutions à emporter.

 

Les bénéfices vont donc fortement diminuer, mais le seuil de rentabilité ou un résultat légèrement positif reste toujours possible, selon l’entreprise. Certains investissements seront réduits, mais le déploiement de SAP en Belgique, tout comme l’intégration de Heineken et de De Kweker aux Pays-Bas se poursuivront.