Sligro souffre des répercussions de cette année de coronavirus

Sligro souffre des répercussions de cette année de coronavirus
Bjoern Wylezich / Shutterstock.com

Le grossiste du secteur de l’horeca Sligro ressent le contrecoup du coronavirus : le chiffre d'affaires de l'année dernière a chuté de près de 19%, atteignant 1,9 milliard d'euros. La fermeture obligatoire de l’horeca au quatrième trimestre a porté un nouveau coup dur.

 

Pression des confinements

En tant que fournisseur de l’horeca, le grossiste alimentaire Sligro a traversé une période particulièrement difficile l’année dernière : le chiffre d'affaires a baissé de 18,7 % pour atteindre 1,946 millions d'euros, contre 2,395 millions d'euros en 2019. En incluant le chiffre d'affaires de De Kweker, le grossiste d’Amsterdam que Sligro a repris en juillet 2019, la baisse est de 20,5%.


La société du Benelux a enregistré une baisse de chiffre d’affaires globale de 18% sur le marché intérieur hollandais, avec un recul de 30,2% pour le quatrième trimestre, à l'accoutumée crucial. En Belgique, le chiffre d’affaires de 2020 a atteint 169 millions d'euros, soit 26% de moins que l’année précédente. Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires a chuté de 31,9%.

 

Mi-octobre, les autorités hollandaises et belges ont annoncé la fermeture obligatoire des établissements de restauration dans le cadre des mesures de lutte contre le coronavirus. C'était la deuxième fermeture de l’année, après un précédent confinement en mars. Sligro Food Group publiera ses résultats annuels définitifs le 28 janvier.