Smatch s’installe au Julianus Shopping Center

Smatch s’installe au Julianus Shopping Center

Un nouveau Smatch a ouvert ses portes dans le Julianus Shopping Center à Tongres ce mardi 25 octobre. Le concept ‘city’ de Match y occupe une surface de vente de 850 m². Le propriétaire, Intervest Retail, est satisfait de l’élargissement de l’offre dans le centre commercial.


 
Le magasin Smatch remplace JBC, qui n’a pas prolongé son contrat se terminant cette année. Le centre commercial, se situant au Maastrichterstraat à Tongres,  compte parmi ses locataires : H&M, Veritas, Appel’s, Pepe Jeans, Torfs, Bestseller, Essenza, Kruidvat, Sportsdirect.com, Damart, Groupe Zannier et IJsboerke.



Toutefois il reste encore quelques cellules commerciales inoccupées, qu’ Intervest Retail souhaiterait louer à des distributeurs de produits quotidiens : « On envisage par exemple à un traiteur, un fleuriste, un serrurier, un phone shop. » explique Jean-Paul Sols d’Intervest Retail. La surface commerciale totale du Julianus Shopping Center comprend 8.500m².

 

Le centre commercial tente ainsi de s’armer contre une concurrence sévère. Non seulement les centres commerciaux voisins de Liège (Rocourt) et Maastricht attirent de nombreux clients, mais d’autre part le promoteur Retail Estates a annoncé son intention d’ouvrir un nouveau parc retail à la Luikersesteenweg à Tongres au mois d’août 2012, englobant 27 magasins sur une surface de 31.000 m².



 

- Traduit par: Marie-Noëlle Masure

Un nouveau Smatch a ouvert ses portes dans le Julianus Shopping Center à Tongres ce mardi 25 octobre. Le concept ‘city’ de Match y occupe une surface de vente de 850 m². Le propriétaire, Intervest Retail, est satisfait de l’élargissement de l’offre dans le centre commercial.


 
Le magasin Smatch remplace JBC, qui n’a pas prolongé son contrat se terminant cette année. Le centre commercial, se situant au Maastrichterstraat à Tongres,  compte parmi ses locataires : H&M, Veritas, Appel’s, Pepe Jeans, Torfs, Bestseller, Essenza, Kruidvat, Sportsdirect.com, Damart, Groupe Zannier et IJsboerke.



Toutefois il reste encore quelques cellules commerciales inoccupées, qu’ Intervest Retail souhaiterait louer à des distributeurs de produits quotidiens : « On envisage par exemple à un traiteur, un fleuriste, un serrurier, un phone shop. » explique Jean-Paul Sols d’Intervest Retail. La surface commerciale totale du Julianus Shopping Center comprend 8.500m².

 

Le centre commercial tente ainsi de s’armer contre une concurrence sévère. Non seulement les centres commerciaux voisins de Liège (Rocourt) et Maastricht attirent de nombreux clients, mais d’autre part le promoteur Retail Estates a annoncé son intention d’ouvrir un nouveau parc retail à la Luikersesteenweg à Tongres au mois d’août 2012, englobant 27 magasins sur une surface de 31.000 m².



 

- Traduit par: Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Forte croissance pour le torréfacteur Miko

20/09/2017

Durant le 1er semestre de 2017 le fabricant de café et d’emballages plastiques Miko a progressé de plus de 12%. Ainsi le groupe de Turnhout est sur la bonne voie en vue d’atteindre pour la première fois un CA annuel de plus de 200 millions d’euros.

Spadel investit 12,8 millions d’euros à Spa Monopole

20/09/2017

Le groupe Spadel va investir 12,8 millions d’euros sur son site d’embouteillage Spa Monopole. L’usine sera dotée d’une nouvelle ligne de production afin de faire face à la croissance des eaux aromatisées. L’extension sera achevée en février 2018.

Alpro bannit les graines de soja américaines

19/09/2017

Le fabricant de boissons à base de soja Alpro n’achète plus ses graines de soja aux Etats-Unis, mais uniquement en Europe et au Canada, afin d’avoir la garantie qu’il ne s’agit pas de soja génétiquement modifié.

Quel est l'impact de la nouvelle pyramide alimentaire sur l’industrie ?

19/09/2017

Le ‘Vlaams Instituut Gezond Leven’ a présenté une nouvelle pyramide alimentaire, qui correspond mieux aux idées actuelles en matière de nourriture saine. Toutefois l’industrie alimentaire craint des conséquences négatives.

Chute de l’action Heineken après le désengagement partiel des Mexicains

19/09/2017

Le mexicain Fomento Economico Mexicano (Femsa), qui détenait 15% des actions de Heineken, a vendu pour 2,5 milliards d’actions du groupe brassicole néerlandais. D’emblée le cours de l’action a chuté à la bourse.

Le supermarché indépendant n’entend pas rater le train de l’e-commerce

18/09/2017

Dans les conversations à propos du futur de la distribution alimentaire, le mot d’e-commerce conserve quelque chose de magique. Les exploitants indépendants ont-ils franchi le pas ? Si non, qu’attendent-ils ? 

Back to top