Spadel : chiffre d’affaires stable grâce à l’augmentation des prix de vente

Spadel : chiffre d’affaires stable grâce à l’augmentation des prix de vente

Au cours du premier semestre 2013 le producteur d’eau minérale naturelle Spadel (notamment Spa et Bru)  a enregistré un chiffre d’affaires de 101,405 millions d’euros, un résultat quasi stable (-0,1%) par rapport à la même période en 2012.

Concurrence des marques à bas prix

Spadel subit une forte concurrence des marques de distributeur et des marques premiers prix qui continuent à renforcer leur position. Néanmoins le groupe a su stabiliser son chiffre d’affaires au premier semestre,  grâce à l’augmentation des prix de vente.


En Belgique, le marché de la consommation à domicile d'eau minérale naturelle a progressé de 0,8% en valeur (-0,6% en volume), grâce au segment des eaux pétillantes. Malgré un léger recul de la part de marché, le chiffre d’affaires y augmente de 3%.


Aux Pays-Bas la part de marché de Spadel est également en recul, notamment suite à un déréférencement chez le distributeur Superunie. Bien que les volumes reviennent progressivement  à leur niveau antérieur depuis la mi-avril, le chiffre d’affaires aux Pays-Bas a diminué de 7%.


Croissance en France grâce aux reprises

En France, le marché de la consommation à domicile d'eau minérale naturelle est en régression de -3,3% en valeur et de -1,5% en volume. Seules les ventes de la marque Wattwiller sont en hausse (+2%).


Les perspectives de Spadel sur le marché français sont optimistes : en effet début juillet le groupe reprenait Les Eaux Minérales de Ribeauvillé de Nestlé. Une acquisition qui devrait influencer favorablement les résultats en 2013, sachant que la marque française a généré un chiffre d’affaires de 16,3 millions d’euros en 2012.


Bénéfice net en hausse de 30%

Quant au bénéfice net, il a grimpé de 30,2% à 6,056 millions d’euros. L’entreprise a su augmenter ses marges, grâce à l’augmentation des prix de vente et à la réduction des coûts (matières premières -5,8%, services et biens divers -3,1% , frais de personnel -3%).


Pour l’ensemble de l’année 2013 Spadel table  sur des résultats supérieurs à ceux enregistrés en 2012.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: