Starbucks condamné à verser 2,1 milliards d’euros d’indemnités à Mondelez

Starbucks condamné à verser 2,1 milliards d’euros d’indemnités à Mondelez

La chaîne de café américaine Starbucks a été condamnée à payer des indemnités de 2,1 milliards d’euros au géant agroalimentaire Mondelez (ex-Kraft) pour avoir rompu unilatéralement le contrat de distribution, autorisant Kraft à vendre des paquets de café Starbucks en grandes surfaces.

« Kraft a manqué à ses responsabilités »

En 2010 Starbucks décidait de reprendre en main la distribution, estimant que « Kraft avait manqué à ses responsabilités », ce qui lui donnait donc le droit de rompre le contrat de distribution en cours depuis 1998.


Une décision que conteste Kraft, car le groupe dit avoir fait progresser le chiffre de vente de 50 millions de dollars en 1998 à 500 millions de dollars (375 millions d’euros) en 2010.


Fin du litige

A présent une instance d’arbitrage  a condamné Starbucks à payer des indemnités de 2,23 milliards de dollars (1,66 milliard d’euros), à quoi s’ajoutent 527 millions de dollars (400 millions d’euros) d’intérêts et de frais juridiques.


Troy Alstead, directeur financier de Starbucks, estime qu’il ne s’agit pas d’un montant insurmontable. « Les choses se présentent mieux aujourd’hui que lorsque Kraft était responsable », déclarait-il.


Mondelez pour sa part se dit satisfait de verdict et consacrera les indemnités reçues à un programme de rachat d’actions. Le groupe a également trouvé un nouveau partenaire pour la vente de café :  à partir de l’année prochaine Mondelez vendra le café McCafé de McDonald’s en grandes surfaces aux Etats-Unis.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Forte croissance pour le torréfacteur Miko

20/09/2017

Durant le 1er semestre de 2017 le fabricant de café et d’emballages plastiques Miko a progressé de plus de 12%. Ainsi le groupe de Turnhout est sur la bonne voie en vue d’atteindre pour la première fois un CA annuel de plus de 200 millions d’euros.

Spadel investit 12,8 millions d’euros à Spa Monopole

20/09/2017

Le groupe Spadel va investir 12,8 millions d’euros sur son site d’embouteillage Spa Monopole. L’usine sera dotée d’une nouvelle ligne de production afin de faire face à la croissance des eaux aromatisées. L’extension sera achevée en février 2018.

Alpro bannit les graines de soja américaines

19/09/2017

Le fabricant de boissons à base de soja Alpro n’achète plus ses graines de soja aux Etats-Unis, mais uniquement en Europe et au Canada, afin d’avoir la garantie qu’il ne s’agit pas de soja génétiquement modifié.

Quel est l'impact de la nouvelle pyramide alimentaire sur l’industrie ?

19/09/2017

Le ‘Vlaams Instituut Gezond Leven’ a présenté une nouvelle pyramide alimentaire, qui correspond mieux aux idées actuelles en matière de nourriture saine. Toutefois l’industrie alimentaire craint des conséquences négatives.

Chute de l’action Heineken après le désengagement partiel des Mexicains

19/09/2017

Le mexicain Fomento Economico Mexicano (Femsa), qui détenait 15% des actions de Heineken, a vendu pour 2,5 milliards d’actions du groupe brassicole néerlandais. D’emblée le cours de l’action a chuté à la bourse.

Le supermarché indépendant n’entend pas rater le train de l’e-commerce

18/09/2017

Dans les conversations à propos du futur de la distribution alimentaire, le mot d’e-commerce conserve quelque chose de magique. Les exploitants indépendants ont-ils franchi le pas ? Si non, qu’attendent-ils ? 

Back to top