Starbucks souffre de l’essor du commerce en ligne

Starbucks souffre de l’essor du commerce en ligne

Au cours du trimestre précédent Starbucks a réalisé des performances en-deçà des attentes des analystes : le CA comparable dans les cafés ouverts depuis au moins 13 mois a progressé de 5%, alors que les analystes tablaient sur une hausse de 5,9%.

Fréquentation en baisse

Malgré une belle croissance au trimestre  précédent, avec  un chiffre d’affaires comparable en hausse de 5%, la chaîne américaine de bars à café dit souffrir de l’essor du shopping online. « Durant la période de fin d’année en 2013, les retailers traditionnels disposant d’un point de vente physique ont constaté pour la première fois une baisse significative du trafic en magasin, étant donné que les consommateurs ont tendance à faire leurs achats en ligne », affirme Howard Schultz, CEO de Starbucks, dans un communiqué de presse.


Schultz dit vouloir s’attaquer à ce phénomène du e-shopping,  car  qui dit baisse de fréquentation dans les centres commerciaux, dit diminution des ventes. En outre le mauvais temps aux USA durant le mois de décembre explique également ces moindres performances.


Starbucks dépend largement de la région Amériques, son marché domestique,  d’où proviennent environ 70% de ses revenus. Sur ce marché intérieur le chiffre d’affaires de la chaîne a progressé de 5%, alors que les analystes prévoyaient une croissance de 6,4%. Durant les deux trimestres précédents la région Amériques affichait une croissance de respectivement 9% et 8%.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur: Une question d’indigestion

17/11/2017

Dans certains quartiers généraux la tension monte a vue d’œil, mais pour les gourmets la semaine s’est plutôt bien déroulée. Vous avez raté quelque chose ? Voici le résumé hebdomadaire joyeusement gratiné de RetailDetail Food !

« De gardienne d’enfants à commerçante »

17/11/2017

Marieke Vermeire exploite le Carrefour Express de la Luikersteenweg à Hasselt aux côtés de son mari. « Le hasard a voulu que Carrefour recherche des franchisés pour exploiter ce magasin juste au moment où nous envisagions de nous lancer. »

RetailDetail Food #25 est disponible en ligne

17/11/2017

Comment les commerçants gèrent-ils les clients agressifs en magasin ? Voilà l’un des thèmes abordés dans le 25ème numéro de RetailDetail Food, le journal personnalisé des exploitants de supermarchés.

Le CEO d’Alpro, Bernard Deryckere, démissionne

16/11/2017

Bernard Deryckere, l’architecte du succès international de l’entreprise de produits laitiers belge Alpro, démissionne après 16 années passées au sein de l’entreprise. Des différends avec le nouveau propriétaire Danone seraient à l’origine de ce départ.

Tesco obtient le feu vert pour « la fusion de l’année » avec Booker

15/11/2017

Ça bouge dans le retail au Royaume-Uni : après l’absorbation de Nisa par Co-op, le leader du marché Tesco va lui aussi augmenter sa part de marché en rachetant le grossiste Booker pour la modique somme de 4,52 milliards d’euros !

L’Inde, terre promise pour les pommes et les poires belges

14/11/2017

Les fruiticulteurs belges s’en vont conquérir l’Inde : pour l’instant ce pays est déjà le principal marché d’exportation hors Europe pour les pommes belges et les poires belges y sont également fortement promues. 

Back to top