Supermarchés et fast-foods plaident pour une pêche durable

Supermarchés et fast-foods plaident pour une pêche durable

Six grands supermarchés belges et deux chaînes de fast-food, en collaboration avec le WWF, le MSC et l’ ASC, organisent la ‘Semaine de la Pêche Responsable’. Objectif : inciter les consommateurs à acheter du poisson issu de pêche durable.

Du 7 au 13 septembre

La semaine prochaine six supermarchés, deux chaînes de fast-food et bon nombre de grands chefs cuisiniers belges organiseront la toute première ‘Semaine de la Pêche Responsable’ dans notre pays. Les initiateurs ont pour objectif de faire comprendre au consommateur qu’il peut lui-même contribuer à maintenir les océans en bonne santé en optant pour du poisson labellisé.

 

« Les labels garantissent au consommateur que les populations de poissons sont bien gérées et que les zones côtières fragiles sont ménagées. Grâce à l’achat de poisson certifié, les pêcheurs et éleveurs seront récompensés. Ainsi, tous ensemble, nous veillons à ce que dans le futur nous puissions continuer à manger du poisson », expliquent les organisateurs dans un communiqué commun.


Les supermarchés participants sont Albert Heijn, Aldi, Carrefour (Market et Hypermarchés, Delhaize, Lidl et Spar. Ceux-ci représentent environ 60% du marché. Les chaînes de restauration rapide McDonald’s et Quick se sont également associées à l’initiative. De plus, plusieurs grands chefs cuisiniers se sont engagés comme ambassadeurs de la campagne. Parmi eux : Felix Alen (Hof te Rhode), Olivier de Vinck (Kommilfoo), Jérôme De Vriese (Hof ter Leie), Franck Fol (président de ‘Meesterkoks van België’) et Arabelle Meirlean (Cuisine Intuitive).


Les labels sont trop peu connus

Selon les initiateurs, il est crucial que le consommateur opte pour du poisson issu de pêche ou d’élevage durables, « si à l’avenir nous voulons encore manger du poisson, car 90% des populations de poissons commercialisées sont menacées par la surpêche ou du moins lourdement sous pression. »


La ‘Semaine de la Pêche Responsable’ doit également contribuer à faire mieux connaître les labels MSC (Marine Stewardship Council) et ASC (Aquaculture Stewardship Council) : selon une enquête réalisée en 2013, seuls 25% des consommateurs connaissent le logo MSC ou savent ce qu’il représente, pour le label ASC les scores sont encore plus bas.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Nouveau CEO pour Nestlé Belgilux

23/11/2017

Nestlé a annoncé avoir désigné Michel Mersch comme nouveau CEO de Nestlé Belgilux. Il succède à Alexander von Maillot, qui occupera une nouvelle fonction au siège principal en Suisse.

Rémy Cointreau : forte croissance grâce à la demande accrue de cognac de luxe en Asie

23/11/2017

Au premier semestre de son exercice décalé, le groupe français de spiritueux Rémy Cointreau a enregistré d’excellents résultats. Son cognac de luxe s’est particulièrement bien vendu, surtout en Chine, au Japon et à Singapour.

Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize investit dans la start-up YouMeal

23/11/2017

YouMeal, une start-up qui aide les exploitations de restaurants à informer leurs clients de la composition de leurs plats, a levé 800.000 euros. L’un des investisseurs est Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize et actuellement président du COIB.

Hausse des ventes en ligne dans le secteur FMCG

22/11/2017

Les courses online sont en hausse de 30%, alors que le marché dans son ensemble n’a progressé que de 1,3%. Actuellement l’e-commerce représente 4,6% dans le segment FMCG. D’ici 2025 ce pourcentage devrait atteindre 10%, soit 145 milliards d’euros.

Nestlé envisage la reprise de Hain Celestial

22/11/2017

Nestlé serait intéressé par la reprise de Hain Celestial, une entreprise alimentaire américaine spécialisée dans la production d’aliments naturels et végétariens. La valeur de l’entreprise est estimée à 3,5 milliards d’euros.

L’Ecosse réalise une première : un prix plancher pour l’alcool

21/11/2017

L’Ecosse réalise une première mondiale : enfin la région a obtenu la permission d’installer un prix plancher pour l’alcool. La loi avait déjà été passé en 2012, mais a été bloqué depuis par des distillateurs de whisky. 

Back to top