Tesco engage 16 000 employés dans le domaine de l’e-commerce

Tesco engage 16 000 employés dans le domaine de l’e-commerce
Photo : Tesco UK

Enfin une bonne nouvelle pour le secteur britannique de la vente au détail : Tesco crée près de 16 000 nouveaux emplois, grâce à l’essor du commerce électronique depuis la crise du coronavirus. Le groupe britannique de supermarchés embauche notamment 10 000 préparateurs de commandes.

 

1,5 million de clients par semaine

Depuis le début de la pandémie, la part du chiffre d’affaires provenant du commerce électronique chez Tesco est passée de 9 % à plus de 16 % : le détaillant compte désormais sur un chiffre d’affaires en ligne de 5,5 milliards de livres sterling (6 milliards d’euros) pour cette année, contre 3,3 milliards de livres sterling (3,7 milliards d’euros) l’année dernière. Sur la même période, la capacité des activités en ligne a plus que doublé : Tesco sert désormais près d’un million et demi de clients chaque semaine, contre environ 600 000 au début de la pandémie. 

 

Pour soutenir cette croissance exceptionnelle, Tesco annonce maintenant la création de 16 000 nouveaux postes permanents, en plus des 4 000 employés fixes déjà embauchés par le détaillant depuis le début de la crise sanitaire. L’entreprise recherche notamment 10 000 préparateurs de commandes pour assembler les commandes des clients et 3 000 chauffeurs pour effectuer les livraisons. Un certain nombre d’autres postes sont également à pourvoir dans les magasins et les centres de distribution.

 

La chaîne de supermarchés s’attend à ce que des employés existants, mais ne bénéficiant que de contrats temporaires à l’heure actuelle, viennent occuper la majorité des postes vacants. Ils pourront poser leur candidature en priorité, après quoi les postes restants seront ouverts à l’extérieur. Alors que le commerce électronique continue de se développer chez Tesco, le détaillant affirme déjà que le nombre de nouvelles fonctions pourrait encore grimper dans les mois à venir.