Tesco et Carrefour mettent fin à trois ans d’alliance

Shutterstock.com

Après trois ans, les groupes de supermarchés Tesco et Carrefour mettent fin à leur alliance d'achat. Selon le détaillant britannique, le Brexit n'a pas influencé la décision de séparation.

 

Produits et services

L'alliance d'achat entre les deux géants de la distribution date de 2018, lorsque les deux acteurs ont convenu d’acheter des produits de marque et de marque de distributeur en commun.  Cet accord couvrait également certains services, tels que le marketing et la collecte de données. Cependant, sous la pression de l'autorité française de la concurrence, l'alliance a par la suite été édulcorée, certaines catégories de produits ayant été exclues du partenariat.

 

La séparation de Tesco et Carrefour suggère que l'alliance ne s’est pas révélée suffisamment avantageuse pour justifier une prolongation. Aucun motif de séparation spécifique n’a été dévoilé. Dans The Guardian, un porte-parole de Tesco a démenti une potentielle influence de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne sur la décision de mettre fin au