Tesco lance un avertissement sur résultats après une erreur comptable

Tesco lance un avertissement sur résultats après une erreur comptable

Pour le 1er semestre 2014 (jusqu’au 23 août) Tesco annonce un bénéfice opérationnel inférieur de 23% par rapport aux prévisions, suite à une erreur comptable. L’enseigne britannique a chargé un auditeur externe d’examiner le dossier.

Mauvais départ pour le nouveau CEO

Alors que le 29 août Tesco annonçait pour l’exercice en cours un bénéfice semestriel de 1,1 milliard de livres sterling (1,4 milliard d’euros), ce matin le distributeur a rabaissé ses prévisions de bénéfice de 250 millions de livres (320 millions d’euros).


En surestimant le bénéfice de 23%, le nouveau CEO David Lewis prend un très mauvais départ. « Nous avons découvert une faute grave et nous avons pris les mesures nécessaires », déclare Lewis dans un communiqué de presse. « Le président (Sir Richard Broadhent, red.) et moi-même avons agi rapidement pour qu’une enquête indépendante approfondie soit menée. »


Deloitte  a été chargé d’examiner l’affaire et non pas PwC, l’auditeur de Tesco. Au cours de l’enquête le distributeur se fera également assister par son conseiller juridique externe Frehsfields.


Quatre managers suspendus temporairement

Lewis souligne que « (…) le conseil, mes collègues, nos clients et moi-même,  attendons de Tesco qu’il agisse de manière intègre et transparente et nous prendrons des mesures fermes lorsque les résultats de l’enquête nous seront parvenus. » Pour joindre l’acte à la parole Tesco a suspendu temporairement quatre senior managers de leur fonction, le temps d’effectuer l’enquête. Il semblerait que Chris Bush, managing director de Tesco UK, soit l’un des quatre administrateurs concernés.


Lewis aura tout intérêt à rassurer les actionnaires, qui pour l’instant doutent fortement de l’intégrité et de la transparence du leader britannique. D’ailleurs la réaction à la bourse ne s’est pas fait attendre : suite à l’avertissement sur bénéfice, ce matin l’action Tesco chutait considérablement.


Le 23 octobre Tesco communiquera un bilan intermédiaire, prenant en compte cette révision à la baisse du bénéfice.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Colruyt lance sa box repas

18/10/2017

Colruyt lance un colis repas pour ménages avec enfants, avec tous les ingrédients nécessaires à la préparation de trois repas. Pas besoin d’abonnement pour commander sa box repas qui sera disponible dès le lendemain.

63 emplois menacés chez Coca-Cola Belgique

18/10/2017

Coca-Cola Belgique a l’intention de supprimer 63 des 2.200 emplois au total. Le fabricant de boissons rafraîchissantes s’entretiendra avec les syndicats, afin d’éviter autant que possible les licenciements secs.

Ferrero et Unilever s’associent pour la fabrication de glaces Kinder

17/10/2017

L’italien Ferrero a conclu un accord de collaboration avec Unilever pour la création de glaces Kinder. Unilever, qui produit notamment la marque Magnum, bénéficie déjà d’une riche expérience sur ce marché.

Nouveau CFO pour Carrefour

17/10/2017

L’enseigne française Carrefour a désigné un nouveau CFO. Pierre-Jean Sivignon quitte l’entreprise pour des raisons personnelles et sera remplacé par Matthieu Malige, qui auparavant occupait la même fonction chez Fnac Darty.

AB InBev : accord social concernant la nouvelle CCT

17/10/2017

Fin des troubles dans les brasseries  d’AB InBev à Louvain, Jupille et Hoegaarden : les syndicats et la direction sont parvenus à un accord concernant une partie de la nouvelle convention collective de travail.

Danone : croissance grâce aux hausses de prix

17/10/2017

Durant le troisième trimestre le chiffre d’affaire de Danone a augmenté de 16,6% à 6,454 milliards d’euros. Cette progression est attribuable avant tout à la reprise de WhiteWave, car sur base comparable la croissance s’est limitée à 4,7%.

Back to top