Tesco renoue avec les bénéfices

Tesco renoue avec les bénéfices

Après plusieurs années particulièrement difficiles le groupe de distribution britannique Tesco semble à nouveau sur la bonne voie. Durant son exercice fiscal décalé, clos le 27 février, le groupe est même parvenu à générer un bénéfice.

Croissance du chiffre d’affaires comparable au Royaume-Uni

Durant l’exercice écoulé, le résultat opérationnel de Tesco s’est établi à 162 millions de livres (203 millions d’euros), alors que l’année auparavant il était question d’une perte de 6,3 milliards de livres (7,9 milliards d’euros), le pire résultat jamais enregistré par le groupe.


Au quatrième trimestre on observe même une légère croissance du chiffre d’affaires comparable de 0,9% au Royaume-Uni. « Nous sommes en bonne voie pour rétablir la confiance envers Tesco », confie le CEO Dave Lewis à la BBC.


A la tête de Tesco depuis 2014, Lewis mise sur les réductions prix et l’augmentation des effectifs dans les magasins. Il espère ainsi faire face à la concurrence des discounters Lidl et Aldi, qui ces dernières se sont accaparés une part de marché importante au Royaume-Uni.


En 2014 Tesco a été éclaboussé par un énorme scandale  comptable, concernant la surestimation des bénéfices. Ces manipulations comptables n’ont été découvertes qu’au moment où Dave Lewis a pris les commandes du groupe. Mais même auparavant le chiffre d’affaires de l’entreprise était en baisse constante depuis des années. A présent la tendance semble enfin s’inverser.