Test-Achats soupçonne une entente des prix dans la distribution alimentaire

Test-Achats soupçonne une entente des prix dans la distribution alimentaire

Test-Achats demande d’urgence au Conseil de la Concurrence de mener une enquête quant à « la forte hausse inexpliquée des prix de certains produits alimentaires durant ces huit derniers mois ». L’organisation des consommateurs soupçonne une entente des prix entre les trois grands – Delhaize, Colruyt et Carrefour – principalement dans la catégorie des produits discount et premiers prix. Le secteur de la distribution dément catégoriquement.

1% plus cher qu’en mai 2011

Depuis le mois de mai 2011 Test-Achats a relevé les prix de 368 produits dans les trois grandes chaînes de supermarchés. Il en ressort que les prix de l’alimentation n’ont augmenté en moyenne que de 1,2%  au cours des huit derniers mois. Toutefois il y a de grandes différences entre les diverses catégories de produits :

 

Ont fortement augmenté en prix :

 

-    Pâtes à tartiner sucrées : +10,5%
-    Pâtes : +8,7%
-    Produits laitiers : +8,1%
-    Huiles: +5,6%
-    Boissons rafraîchissantes : +5,3%
-    Boissons chaudes : +4,3%


Ont fortement diminué en prix : 


-    Pommes de terre : -38,9%
-    Légumes frais : -8,9%

 

Forte hausse des prix des marques discount

Bien entendu tout le monde évoque  la hausse des prix de l’alimentation et des matières premières de ces derniers mois, mais comme Test-Achats le précise judicieusement : « lorsque que nous scindons le panier de produits par type de marque, nous constatons des hausses de prix très divergentes » :


-    Marques A: +4,7%
-    Marques de distributeur: +2,5%
-    Marques premiers prix: +7,3%

 

« Ce sont donc avant tout les marques discount qui ont le plus augmenté en prix, alors que les marques de distributeur augmentent beaucoup moins, certaines ont même diminué en prix. C’est étrange », affirme Nico De Bie de l’organisation des consommateurs. « Ceci pourrait s’expliquer par une éventuelle entente des prix », estime-t-on chez Test-Achats.

 

Le secteur de la distribution dément

A la demande de réaction de la rédaction de la VRT, le secteur de la distribution dément formellement qu’il y aurait eu d’éventuelles ententes des prix. Dominique Michel, administrateur délégué de Comeos déclare : « Je suis certain qu’il n’y a pas d’entente des prix. Ces prix discount sont les prix les plus bas et pour ces produits il n’y a pas de frais de marketing et d’emballage. S’il y a une hausse des prix des matières premières, le consommateur forcément le ressentira dans son portefeuille. Sinon nous vendrions à perte, ce qui légalement n’est pas permis dans notre pays ».


Cet argument semble toutefois peu crédible pour Test-Achats : “Comment expliquer alors que les prix des produits laitiers pour les marques premiers prix augmentent de 9,3% et pour les marques A de 9,7%, alors que le lait des marques propres diminue de 1,7% ? Ou prenons l’exemple du café :  il n’est plus cher que de 1,9% pour les marques propres et pas moins de 18,4% plus cher pour les marques discount », observe-t-on chez Test-Achats.


Test-Achats souhaite donc que le Conseil de la Concurrence dispose de plus de moyens, afin de lancer une grande enquête sur la fixation des prix pour les produits alimentaires en général, « et non pas produit par produit, comme c’est la cas actuellement ».

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

 

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Fermeture d’Albert Heijn à Louvain

26/04/2017

Le point de vente d’Albert Heijn sur la Engels Plein à Louvain ferme ses portes. D’ici quelques semaines le magasin rouvrira, mais cette fois sous l’étendard de l’enseigne allemande Lidl.

Les coûts pèsent sur le bénéfice de Coca-Cola

25/04/2017

Au premier trimestre 2017 le fabricant de boissons rafraîchissantes Coca-Cola a généré moins de bénéfice que l’année auparavant. De plus le chiffre d’affaires est à nouveau en recul, et ce pour le huitième trimestre consécutif.

Ikea envisage le lancement de restaurants individuels

24/04/2017

Vu le succès grandissant des restaurants Ikea dans les magasins de la chaîne, le géant suédois envisage l'ouverture de restaurants individuels. Ikea Food est l'un des segments qui connaît la plus forte croissance au sein du groupe.

Filet Pur : Ce n’est qu’une suggestion, Jef

21/04/2017

Certains retailers ont trop d’argent, mais manquent d’idées marketing. L’Asie a un problème d’alcool et vous devriez vraiment manger plus de légumes. Voilà un petit échantillon de ce que vous propose RetailDetail Food dans sa joyeuse rubrique hebdomadaire.

Danone aux prises avec des volumes en baisse

21/04/2017

Le chiffre d’affaires de l’entreprise alimentaire Danone a grimpé de 3% au cours du premier trimestre 2017, alors que le volume a enregistré un recul de 2,6%.  C’est principalement la vente de produits laitiers qui a été décevante.

Konings reprend une usine française de Bacardi

21/04/2017

Le fabricant de boissons Konings a racheté une usine de son concurrent Bacardi-Martini.  Dès le 1er janvier, l’établissement situé à Beaucaire, ainsi que ses 72 collaborateurs, seront aux mains de l’entreprise belge.

Back to top