Too Good To Go débarque aux États-Unis

Too Good To Go débarque aux États-Unis

Too Good to Go, l’application contre le gaspillage alimentaire, a obtenu la certification B Corp. La société danoise vise désormais les États-Unis, son premier marché en dehors de l’Europe.

 

Procédure d’évaluation difficile

Pour rejoindre le groupe privilégié des sociétés certifiées B Corp, une entreprise doit passer par une longue procédure d’évaluation de B Lab, qui mesure l’impact social et environnemental de l’entreprise en question. Too Good To Go a passé les évaluations avec succès dans les quatorze pays où elle est présente, prouvant ainsi qu’elle répond à des critères stricts concernant sa gouvernance, ses relations de travail (clients et employés) et son impact communautaire ou environnemental. Parmi les sociétés certifiées B Corp les plus connues, on retrouve Patagonia et Ben & Jerry’s.

 

Too Good To Go profite de l’attention dont elle bénéficie grâce à l’octroi de cette prestigieuse certification pour annoncer ses projets d’expansion aux États-Unis. Dans environ six mois, l’entreprise prévoit de s’implanter à New York et à Boston et a déjà lancé une campagne marketing pour s’y préparer. Il s’agira des premiers pas hors Europe pour la société de lutte contre le gaspillage. « Lucie Basch, cofondatrice, sera aux commandes de l’implantation de la société aux Etats-Unis », écrit le MarketingTribune.

 

Too Good To Go est née au Danemark en 2015 et est maintenant implantée dans quatorze pays européens. L’application lutte contre le gaspillage alimentaire en aidant les restaurateurs et les commerçants à vendre leurs invendus au lieu de les jeter.