Troisième rappel à l’ordre de Colruyt à Itterbeek

Troisième rappel à l’ordre de Colruyt à Itterbeek

La troisième tentative de Colruyt d’implanter un supermarché à Itterbeek, section de la commune de Dilbeek, semble à nouveau se solder par un échec. L’auditeur du Conseil d’Etat a recommandé un retrait du permis de bâtir, avis  généralement suivi par le Conseil.

L’auditeur suit (partiellement)  l’opposition du quartier

Colruyt a l’intention de construire un supermarché de 2 .800 m² au coin de la chaussée de Ninove et de la Herdebeekstraat. Une habitation sur cette parcelle a d’ailleurs déjà été démolie. Mais le comité de quartier s’oppose à ce projet craignant qu’un supermarché d’une telle ampleur ne crée des problèmes de mobilité.


Par deux fois les habitants du quartier ont réussi à empêcher l’octroi du permis de bâtir. La troisième fois sera peut-être la bonne. En effet l’auditeur du Conseil d’Etat suit l’objection du quartier sur base d’une faute technique : le plan d’alignement, sur lequel s’est basée la commune pour accorder le permis, n’est pas exact.


Le bourgmestre Stefaan Platteau (Open Vld) déclare dans une édition régionale du journal Het Laatste Nieuws qu’en cas d’annulation du permis de bâtir, Colruyt introduira un nouveau dossier. « Cela ne fera que retarder la venue d’un nouveau magasin. C’est dommage pour les habitants du quartier qui attendent un supermarché. » Depuis la fermeture de la supérette Meerts,  Itterbeek n’a plus de magasin de proximité.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: