Troisième trimestre décevant pour AB InBev

Troisième trimestre décevant pour AB InBev

Au cours du 3ème trimestre les volumes du groupe brassicole AB InBev ont diminué de 2,6%.  Bien que le chiffre d’affaires et l’ebitda aient progressé, les résultats sont néanmoins inférieurs aux attentes.

En deçà des attentes

Au cours du  3ème trimestre le géant de la bière a réalisé un chiffre d’affaires total de 12,2 milliards de dollars (9,7 milliards d’euros). L’ebitda a augmenté de de 1,3% à 4,75 milliards de dollars (3,8 milliards d’euros), alors que les analystes tablaient sur 5,03 milliards de dollars (4 milliards d’euros).


AB InBev ne  semble pas s’inquiéter de ces moindres performances : selon le brasseur ces résultats décevants sont ponctuels et ne reflètent pas les tendances futures de l’entreprise. « Nous avons développé une stratégie claire visant une croissance  durable et à long terme des volumes et des revenus et sommes satisfaits de la direction prise », commente AB InBev.


La faute au mauvais temps

Au cours du trimestre dernier le volume total des bières a régressé de 2,7%, celui des non bières de 0,9%. Aux Etats-Unis les volumes vendus aux grossistes ont baissé de 3,7% et de 1,9% aux détaillants. En Chine on observe un recul de 4,9% en termes de volume, et ce en raison du mauvais temps en août et septembre. En revanche le Brésil et le Mexique affichent une croissance.


Quant à la Belgique les volumes ont chuté de 7,2% et plus encore en Allemagne où le recul est de 7,4%. Là aussi la météo défavorable durant les mois de juillet et août est évoquée comme principale coupable.

 

Tags: