Troisième trimestre difficile pour Carrefour

Troisième trimestre difficile pour Carrefour
Shutterstock

Les résultats trimestriels publiés par Carrefour ce mercredi soir illustrent les grands défis à relever par le nouveau CEO et son équipe, et ce principalement en Europe de l’Ouest. En Belgique aussi le chiffre d’affaires comparable est en recul.

Les hypers français à la peine

Alexandre Bompard a du pain sur la planche : remettre les hypermarchés français sur les rails et accélérer le processus de digitalisation de groupe français, qui plus est depuis qu’Amazon, selon la rumeur, lorgnerait Carrefour. Les résultats du troisième trimestre sont conformes aux attentes, qui cependant n’étaient pas très élevées.


Avec un chiffre d’affaires de 21,859 milliards d’euros, une croissance de +1,9% à changes constants et de +0,5% en comparable, Carrefour publie des résultats mitigés. En France la situation reste problématique, avec un recul de 1,3%, suite aux baisses de prix des fruits et légumes, à la météo défavorable et aux décalages calendaires. Les hypermarchés restent à la traine (-1,7% en comparable), notamment en raison du décalage de l’Anniversaire Carrefour qui cette année a débuté trois semaines plus tard que l’an dernier. Les supermarchés français ont, eux aussi, vu leur chiffre d’affaires régresser (-1,2%), alors que celui des magasins de proximité et autres formats a augmenté de 2,2%.


La Belgique également en repli

En Belgique le chiffre d’affaires s’est établi à 1,059 milliard d’euros, soit une baisse de 0,5% en comparable, suite au contexte très promotionnel. En Italie le chiffre d’affaires comparable a reculé de 0,5% et en Espagne de -0,3%, malgré les bons résultats des magasins Eroski rénovés. En revanche la Pologne a progressé de +4,4% et la Roumanie de +9,2%.


En Amérique latine le groupe affiche de belles performances : au Brésil le chiffre d’affaires a grimpé de 5,3%, notamment grâce à l’amélioration des ventes non alimentaires et en Argentine la croissance s’est élevée à 17,4%. La Chine est parvenue à limiter le recul à -4,6%, alors que Taiwan a progressé de 0,9%.


Pour l’ensemble de l’année Carrefour vise une croissance du chiffre d’affaires comprise entre 2% et 4%. La nouvelle équipe directionnelle présentera les grands axes du plan de transformation d’ici la fin de cette année.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Rémy Cointreau : forte croissance grâce à la demande accrue de cognac de luxe en Asie

23/11/2017

Au premier semestre de son exercice décalé, le groupe français de spiritueux Rémy Cointreau a enregistré d’excellents résultats. Son cognac de luxe s’est particulièrement bien vendu, surtout en Chine, au Japon et à Singapour.

Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize investit dans la start-up YouMeal

23/11/2017

YouMeal, une start-up qui aide les exploitations de restaurants à informer leurs clients de la composition de leurs plats, a levé 800.000 euros. L’un des investisseurs est Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize et actuellement président du COIB.

C&A cède 13 magasins français

22/11/2017

La chaîne de mode C&A va céder 13 de ses 160 magasins français. Les espaces commerciaux, ainsi que le personnel seront repris par les enseignes de mode françaises Chaussea et Stokomani.

L’Europe et l’Asie boostent le chiffre d’affaires de Guess

22/11/2017

Durant le 3ème trimestre la marque de mode américaine Guess a vu son chiffre d’affaires progresser de plus de 3%, et ce grâce aux excellentes ventes réalisées en Asie et en Europe. Malgré cette croissance du CA, l’entreprise a subi une perte.

Hausse des ventes en ligne dans le secteur FMCG

22/11/2017

Les courses online sont en hausse de 30%, alors que le marché dans son ensemble n’a progressé que de 1,3%. Actuellement l’e-commerce représente 4,6% dans le segment FMCG. D’ici 2025 ce pourcentage devrait atteindre 10%, soit 145 milliards d’euros.

Nestlé envisage la reprise de Hain Celestial

22/11/2017

Nestlé serait intéressé par la reprise de Hain Celestial, une entreprise alimentaire américaine spécialisée dans la production d’aliments naturels et végétariens. La valeur de l’entreprise est estimée à 3,5 milliards d’euros.

Back to top