Un Belge nommé à la tête de Mondelez

Un Belge nommé à la tête de Mondelez

Le groupe agroalimentaire Mondelez s’est trouvé un nouveau CEO en la personne du Belge Dirk Van de Put. Celui-ci succède à Irene Rosenfeld, qui a décidé de profiter de sa retraite. Dirk Van de Put vient de chez McCain Foods.

30 ans d’expérience

Dirk Van de Put a travaillé six ans chez McCain Foods, le plus gros producteur mondial de frites surgelées, mais cumule au total près de 30 années d’expérience dans l’industrie alimentaire. Durant son mandat chez McCain Foods, l’entreprise a enregistré une croissance de plus de 50 %. Auparavant, il est aussi passé par Novartis, Danone, The Coca-Cola Company et Mars.

 

Il succédera en novembre de cette année à Irene Rosenfeld qui a décidé de quitter l’entreprise. « Je suis très fière de ce que les 90 000 collaborateurs de Mondelez International ont accompli », déclare Mme Rosenfeld. « L’avenir s’annonce radieux pour cette fantastique entreprise et le Conseil d’administration et moi-même sommes convaincus que Dirk Van de Put est la bonne personne pour nous guider. »

 

Mondelez a pris le temps de trouver un digne successeur à Mme Rosenfeld. L’entreprise lui cherche un remplaçant depuis plusieurs années et pense aujourd’hui avoir trouvé le bon candidat.

 

Baisse du chiffre d’affaires au 2e trimestre

Mondelez a également publié ses résultats du deuxième trimestre. Le chiffre d’affaires a diminué de 5 % à 5,986 milliards de dollars (5,06 milliards d’euros). En Europe, le chiffre d’affaires a reculé de 5 % et en Amérique du Nord de 8,5 %. Cette baisse est principalement imputable à la cyberattaque dont Mondelez a été victime en juin. Le bénéfice net a en revanche augmenté de 7,3 % pour s’établir à 498 millions de dollars (421 millions d’euros).

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Filet Pur: Une question d’indigestion

17/11/2017

Dans certains quartiers généraux la tension monte a vue d’œil, mais pour les gourmets la semaine s’est plutôt bien déroulée. Vous avez raté quelque chose ? Voici le résumé hebdomadaire joyeusement gratiné de RetailDetail Food !

« De gardienne d’enfants à commerçante »

17/11/2017

Marieke Vermeire exploite le Carrefour Express de la Luikersteenweg à Hasselt aux côtés de son mari. « Le hasard a voulu que Carrefour recherche des franchisés pour exploiter ce magasin juste au moment où nous envisagions de nous lancer. »

RetailDetail Food #25 est disponible en ligne

17/11/2017

Comment les commerçants gèrent-ils les clients agressifs en magasin ? Voilà l’un des thèmes abordés dans le 25ème numéro de RetailDetail Food, le journal personnalisé des exploitants de supermarchés.

Le CEO d’Alpro, Bernard Deryckere, démissionne

16/11/2017

Bernard Deryckere, l’architecte du succès international de l’entreprise de produits laitiers belge Alpro, démissionne après 16 années passées au sein de l’entreprise. Des différends avec le nouveau propriétaire Danone seraient à l’origine de ce départ.

Henkel relève ses prévisions pour 2017

15/11/2017

Pour la première fois de son histoire Henkel a dépassé la barre des 15 milliards d’euros de chiffre d’affaires sur neuf mois. Vu ces excellentes performances le groupe allemand revoit à la hausses ses prévisions de chiffre d’affaires et de bénéfice.

Tesco obtient le feu vert pour « la fusion de l’année » avec Booker

15/11/2017

Ça bouge dans le retail au Royaume-Uni : après l’absorbation de Nisa par Co-op, le leader du marché Tesco va lui aussi augmenter sa part de marché en rachetant le grossiste Booker pour la modique somme de 4,52 milliards d’euros !

Back to top