Belg nieuwe CEO bij Mondelez | RetailDetail

Un Belge nommé à la tête de Mondelez

Un Belge nommé à la tête de Mondelez

Le groupe agroalimentaire Mondelez s’est trouvé un nouveau CEO en la personne du Belge Dirk Van de Put. Celui-ci succède à Irene Rosenfeld, qui a décidé de profiter de sa retraite. Dirk Van de Put vient de chez McCain Foods.

30 ans d’expérience

Dirk Van de Put a travaillé six ans chez McCain Foods, le plus gros producteur mondial de frites surgelées, mais cumule au total près de 30 années d’expérience dans l’industrie alimentaire. Durant son mandat chez McCain Foods, l’entreprise a enregistré une croissance de plus de 50 %. Auparavant, il est aussi passé par Novartis, Danone, The Coca-Cola Company et Mars.

 

Il succédera en novembre de cette année à Irene Rosenfeld qui a décidé de quitter l’entreprise. « Je suis très fière de ce que les 90 000 collaborateurs de Mondelez International ont accompli », déclare Mme Rosenfeld. « L’avenir s’annonce radieux pour cette fantastique entreprise et le Conseil d’administration et moi-même sommes convaincus que Dirk Van de Put est la bonne personne pour nous guider. »

 

Mondelez a pris le temps de trouver un digne successeur à Mme Rosenfeld. L’entreprise lui cherche un remplaçant depuis plusieurs années et pense aujourd’hui avoir trouvé le bon candidat.

 

Baisse du chiffre d’affaires au 2e trimestre

Mondelez a également publié ses résultats du deuxième trimestre. Le chiffre d’affaires a diminué de 5 % à 5,986 milliards de dollars (5,06 milliards d’euros). En Europe, le chiffre d’affaires a reculé de 5 % et en Amérique du Nord de 8,5 %. Cette baisse est principalement imputable à la cyberattaque dont Mondelez a été victime en juin. Le bénéfice net a en revanche augmenté de 7,3 % pour s’établir à 498 millions de dollars (421 millions d’euros).

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Filet Pur : Le supermarché le plus cher d’Europe de l’Ouest

25/05/2018

Carrefour domine l’actu, Colruyt au bord de la faillite, les multinationales sont mauvaises en calcul et bientôt l’industrie alimentaire 3.0. Le point sur ces sujets dans le résumé hebdomadaire, moyennement conforme au GDPR,  de RetailDetail Food!

Les multinationales recalées en matière d’alimentation saine

24/05/2018

Les multinationales alimentaires ne fournissent pas suffisamment d’efforts pour rendre leurs produits plus sains, affirme la Access to Nutrition Foundation. Nestlé, Unilever et Danone sont les meilleurs élèves de la classe.

Bientôt la vente de cigarettes interdite dans les supermarchés ?

23/05/2018

La ministre wallonne de la Santé veut interdire la vente de cigarettes dans les supermarchés. Le nouveau plan anti-tabac wallon insiste surtout sur la prévention, mais la ministre appelle également les supermarchés à retirer le tabac de leurs rayons.

Ahold Delhaize lance un laboratoire digital aux Etats-Unis

22/05/2018

Ahold Delhaize USA crée une nouvelle entité dédiée à l’innovation digitale : Peapod Digital Labs est un laboratoire où seront développées de nouvelles stratégies dans le domaine de la digitalisation, du e-commerce et de la personnalisation.

Lidl ouvre un restaurant pour les étudiants en blocus

22/05/2018

Lidl soutient les étudiants en blocus : pour les aider à manger sain durant la période d’examens la chaîne de supermarchés ouvre un restaurant pop-up à Gand, accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Carrefour se voit contraint de fermer des centaines de magasins Dia

22/05/2018

Carrefour ne trouve pas de repreneurs pour des centaines de ses anciens magasins Dia en France.  Près de 230 points de vente devront probablement fermer leurs portes.