Un Bio-Planet et un deuxième Colruyt s’installent à Hasselt | RetailDetail

Un Bio-Planet et un deuxième Colruyt s’installent à Hasselt

Un Bio-Planet et un deuxième Colruyt s’installent à Hasselt

Colruyt investit pleinement au Limbourg : le groupe annonce la construction à Hasselt du premier Bio-Planet de la province et d’un deuxième Colruyt. Toujours à Hasselt DATS 24 vient d’ouvrir sa première station-service de gaz naturel sur le sol limbourgeois.

A la recherche d’un emplacement pour un 2ème Colruyt

« La demande d’un Bio-Planet au Limbourg est importante », affirme Filip Van Landeghem, directeur de l’expansion de Colruyt Group. « Il s’agira d’un supermarché de 650 m², avec au deuxième étage une académie Colruyt où les clients pourront participer à des workshops. Par ailleurs nous recherchons également à Hasselt un emplacement pour un deuxième supermarché Colruyt. » Colruyt y a déjà un point de vente au Hendrik Van Veldekesingel.


Alors que le groupe est en quête d’un emplacement pour ce deuxième Colruyt, Van Landeghem a déjà dévoilé l’endroit où viendra s’installer le nouveau Bio-Planet. « Notre premier point de vente limbourgeois de Bio-Planet se situera aux alentours de la station-service DATS24 sur la Genkersteenweg. » La filiale carburant de Colruyt Group y a ouvert sa première station-service de gaz naturel sur le territoire limbourgeois.


« Aujourd’hui nous disposons de 26 stations CNG, mais d’ici 2018 nous voulons en compter 50 », précise Filip Van Landeghem. « D’ici peu d’autres stations CNG suivront à Bree, Bilzen et Maasmechelen. » A ce jour DATS 24 compte plus de 100 stations-service dans notre pays.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Carrefour : choisissez vous-même le prix du lait ‘équitable’

19/02/2018

Selon le modèle français, Carrefour lance le lait « La marque du consommateur », une nouvelle marque dont le prix est fixé par les consommateurs eux-mêmes.  Le lait coûtera 1,05 €, ce qui permet aux agriculteurs d’obtenir une marge plus importante.

La ministre De Block souhaite des codes santé sur les emballages

19/02/2018

La ministre de la Santé Maggie De Block examine s’il est possible d’apposer des étiquettes simples sur les emballages de produits alimentaires pour que les consommateurs puissent vérifier en un seul coup d’œil si un produit est mauvais pour la santé.

Le groupe d’achat européen Agecore met la pression sur Nestlé

16/02/2018

Le groupe d’achat européen Agecore menace de retirer 160 produits Nestlé de sa liste à moins que l’entreprise suisse n’octroie de meilleures conditions.  Les entreprises Colruyt, Coop et Edeka font notamment partie du groupe Agecore. 

Un solide second semestre propulse les ventes de Danone en 2017

16/02/2018

Danone a clôturé son exercice 2017 avec une croissance comparable de 2,5%, surtout grâce à un solide second semestre durant lequel le chiffre d’affaires comparable a progressé de 4,2%.

Aldi Nord et Süd ne fusionnent pas, mais vont collaborer ensemble

16/02/2018

En Allemagne, Aldi Nord et Aldi Süd envisagent la possibilité de collaborer ensemble au niveau des départements achats et marketing.  Les deux entreprises démentent néanmoins l’éventualité d’une fusion future.

Filet Pur : Un éléphant à la caisse

16/02/2018

Comment l’industrie alimentaire espagnole se montre-t-elle sous son meilleur jour, pourquoi la concurrence food atteint-elle des sommets inégalés et à quand la disparition du job de caissière?  Réponse dans le résumé hebdomadaire de RetailDetail Food!

Back to top