Un discounter russe défie Aldi et Lidl

Les hard discounters Aldi et Lidl sont confrontés à un nouveau concurrent sur leur marché domestique : Torgservis, un casseur de prix russe, qui serait jusqu’à 20% meilleur marché, ouvrira un premier magasin à Leipzig le 29 janvier.


Ambition: 100 magasins

La venue du nouveau concurrent avait déjà été annoncée précédemment, mais va maintenant se concrétiser. Selon différents médias allemands, Torgservis envisagerait l’ouverture d’au moins 100 magasins dans l’Est de l’Allemagne via sa filiale TS Markt. L’enseigne opérerait sous le nom Mere, la marque avec laquelle le retailer est déjà actif en Roumanie.


Le premier point de vente, d’une surface d’environ 1000 m², se situe dans un bâtiment anciennement occupé par Aldi et emploiera dix personnes. L’assortiment comprendrait 70% de denrées alimentaires à bas prix, complétées par des produits pour animaux domestiques, des articles ménagers et de droguerie et des vêtements.


En Russie Torgservis exploite avec succès quelque 800 magasins discount sous les enseignes Svetofor et Majak, dont le positionnement est inférieur à celui d’Aldi et Lidl : l’assortiment comprend 1500 à 2000 produits – provenant parfois de stocks excédentaires – présentés sur des palettes dans un cadre dépouillé.  Les prix y seraient environ 20% plus bas que ceux pratiqués par les discounters. Torgservis est également actif en Roumanie, au Kazakhstan, en Azerbaïdjan et en Chine et lorgne aussi la Pologne.