Un nouveau ‘challenge’ en plein essor : février sans supermarché

Foto: Shutterstock

La Tournée Minérale est concurrencée par un nouveau défi : un mois sans supermarché. Il a pour objectif de rendre la consommation plus consciente et plus verte et appelle à n'acheter que chez les commerçants locaux durant tout le mois de février.

 

En désaccord avec les supermarchés

Un nouveau ‘challenge’ circule sur les médias sociaux en Belgique francophone. Il a été lancé par le groupe d'action ‘En Vert et contre tout’ qui appelle à passer un mois de février sans supermarché. Cette action a pour objectif d’inciter les consommateurs à faire leurs courses dans des magasins indépendants et locaux au lieu du supermarché, ou d'acheter moins, tout simplement.

 

Les organisateurs espèrent ainsi inciter les consommateurs à consommer de façon plus consciente, mais souhaitent également que la campagne envoie un signal fort au secteur de la distribution : « C'est aussi l'occasion de faire savoir aux supermarchés que nous sommes en désaccord sur certains points tels que les emballages excessifs, le nombre exorbitant de kilomètres parcourus par les aliments ou la politique tarifaire qui écrase les petits producteurs », peut-on lire sur le site.

 

La Belgique après la France et la Suisse

Il ne s’agit pourtant pas d’un boycott, soulignent les initiateurs, mais d’apprendre aux gens à se réapprovisionner de façon plus variée. Et nous espérons que cela donnera un coup de pouce au commerce local.

 

Le ‘challenge’ est né en France et en Suisse en 2018, mais c’est la première fois que l'initiative débarque en Belgique. Diverses pages et groupes sont apparus sur Facebook. Les participants peuvent y partager des conseils et des recettes, mais également trouver des adresses locales à Bruxelles et en Wallonie. L'an dernier, il y avait 20.000 participants inscrits en France.