Un supermarché avec des produits presque périmés veut s’installer en Belgique | RetailDetail

Un supermarché avec des produits presque périmés veut s’installer en Belgique

Un supermarché avec des produits presque périmés veut s’installer en Belgique

Un supermarché outlet, situé à Schagen aux Pays-Bas, vend des produits approchant de la date de péremption avec des réductions allant jusqu’à 70%. Vu le succès de la formule, le propriétaire du magasin envisage de s’implanter en Belgique.

« C’est un crime de jeter »

« Nous proposons des produits qui ont été condamnés par les supermarchés », explique le propriétaire Willem-Jan Stam dans le journal Gazet van Antwerpen. « Ces produits ne sont pas périmés, mais ils ont été retirés des rayons en raison d’un étiquetage ou d’un code-barres inexacts, d’un ancien emballage qui disparaît de l’assortiment ou encore parce que la date limite de consommation approche. C’est un crime de jeter ces produits. »


Auparavant Stam gérait un supermarché classique, mais déplorait le fait de devoir jeter autant d’aliments encore consommables. D’ailleurs de nombreux  produits sont  parfaitement propres à la consommation même après avoir dépassé la date de péremption, mais « malheureusement je ne peux vendre ces produits, car je risquerais alors de me mettre à dos la ‘Voedsel- en Waren Autoriteit’ (autorité pour la sécurité alimentaire) », explique Stam.


Vu l’énorme popularité du concept aux Pays-Bas, Stam envisage une filiale en Belgique, même s’il n’a pas encore une idée précise de l’endroit où il souhaite s’implanter. Stam doit son succès à la crise économique mais espère néanmoins que la lutte contre le gaspillage alimentaire se poursuivra même après la crise.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Les fans de bière aventureux mettent les petits brasseurs au défi

20/06/2018

La consommation mondiale de ‘craft beer’ continue son ascension, mais pour les amateurs de bières spéciales artisanales la fidélité à la marque est une notion toute relative. De quoi mettre les producteurs au défi.

Albert Frère goûte aux fricandelles Vanreusel

20/06/2018

Ergon, un fonds d’investissement qui fait partie du holding GBL, a pris une participation dans Beltaste, l’entreprise derrière le fabricant de fricandelles Vanreusel. Ce dernier recherchait un partenaire financier depuis un certain temps déjà.

Colruyt Group dépasse les attentes

19/06/2018

Grâce notamment à une fin d’année tonique, Colruyt Group est parvenu à augmenter sa part de marché durant l’exercice écoulé. Contre toute attente les marges se sont maintenues. Les activités en ligne aussi affichent de bonnes performances.

La marque de lait Joyvalle intégrée à Campina

19/06/2018

Le fabricant de produits laitiers FrieslandCampina veut se concentrer sur une marque de lait forte : Joyvalle sera désormais intégré sous le parapluie de Campina.

Un nouveau plan commercial pour réanimer Makro

18/06/2018

Grâce à une offre professionnelle et de grands emballages, Makro entend inciter plus de clients à acheter davantage. En outre, le service envers la clientèle locale sera amélioré. Mais le temps presse : fin 2019 le redressement devra être visible.

L'ex-dirigeant de Carrefour renonce finalement à sa prime royale de départ

18/06/2018

Georges Plassat, l’ancien PDG de Carrefour, renonce à la généreuse indemnité de départ qui était prévue pour lui. Une décision qu’il a prise sous la pression de l’opinion publique.